Accueil Actualité Réhabilitation du gîte rural de Mancieulles

Réhabilitation du gîte rural de Mancieulles

52 secondes lues
1
0
4

Les travaux de réhabilitation d’un montant de 890 000 euros hors taxe du gîte rural de Mancieulles, sur l’ancien carreau de mine de la commune, ont débuté. La structure d’hébergement haut de gamme de 14 chambres devrait ouvrir au printemps 2013. Une demande sera faite pour que l’établissement, situé à côté des serres et de leurs célèbres orchidées, du centre équestre et de la Menuiserie, soit labellisé Gîte de France.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. bloggerslorrainsengages

    18 août, 2013 à 16:57

    Après un an de travaux et près d’un million d’euros d’investissement, les anciens grands bureaux du carreau de la mine de Mancieulles ont dernièrement été reconvertis par la Communauté de Communes du Pays de Briey (CCPB) en un gîte haut de gamme qui vise les 4 épis. Un lieu surprenant de 600 mètres carrés qui compte 13 chambres, dont une suite, réparties sur trois niveaux. Toutes rivalisent d’originalité et sont décorées avec goût selon une thématique différente. Le voyageur s’attendant à trouver l’atmosphère rustique et classique propre au gîte traditionnel en ressortira dépaysé : des tapis en peaux de vaches côtoient des fauteuils Louis XVI, des armoires lorraines se mêlent à du mobilier moderne et les couleurs acidulées des murs tranchent effrontément avec l’élégante sobriété du vieux parquet. Toutes les chambres sont dotées de salles de bain privatives, de salles de détente avec un espace de jeu, d’une cuisine, d’une literie de choix, d’un écran de télévision plat, d’une terrasse et d’un accès Wifi. Deux d’entre elles sont accessibles aux personnes handicapées. Le gîte dispose également d’une salle de fitness et d’un sauna en accès libre au sous-sol. Il faut compter 45 euros la nuitée par chambre en semaine.

    Le site entend séduire aussi bien les touristes de passage que les artistes qui transitent par La Menuiserie, la fabrique de spectacles implantée à proximité. Il faut dire que le Pays de Briey connaît un réel déficit d’hébergements en matière de gîtes et de chambres d’hôtes (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2013/04/14/tourisme-en-lorraine-l%E2%80%99enjeu-de-l%E2%80%99hebergement/). Or, la demande sur ce créneau est en plein essor.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Inquiétudes pour la filière papetière dans les Vosges

Après une année 2009 dévastatrice, l’année 2010 fut celle du rebond pour l’industrie papet…