Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Henri Prouvé : architecte modeste de génie

Dans la famille Prouvé, il y a eu Victor, fondateur de l’Ecole de Nancy, Jean, son fils emblématique, ingénieur et designer, et Henri, l’architecte, frère du second. Plus discret et modeste, mais tout aussi créatif, ce dernier était le metteur en formes et en scène des éléments constructifs imaginés par Jean. A ce titre, il a joué un rôle de synthèse très important.

panorama Nancy

Reconnaissance à sa façade bleue au second plan à droite, la Tour Joffre Saint-Thiébaut de Nancy culmine à 80 mètres. Labellisée patrimoine du XXème siècle en 2015, elle est l’oeuvre d’Henri Prouvé (Crédits photo : Musicaline)

Henri Prouvé est encore aujourd’hui considéré comme une référence pour les architectes. Il a laissé une œuvre empreinte d’une lumineuse et ingénieuse simplicité. On lui doit le building Joffre à Nancy, premier immeuble de grande hauteur au début des années 1960, avec sa façade rideau qui reprenait les codes des buildings américains et sa galette destinée à accueillir des commerces. Il a également dessiné le bâtiment circulaire de la DDE à Tomblaine, ainsi que l’église Saint-François-d’Assises de Vandœuvre-lès-Nancy. Ronde et en béton brut, l’édifice est en vente car l’Evêché ne peut plus en assumer seul la charge. L’église fait actuellement l’objet d’une procédure de classement aux Monuments historiques, afin d’échapper aux griffes de l’enseigne de fast-food KFC.

6 juillet, 2012 à 14:24


Un commentaire pour “Henri Prouvé : architecte modeste de génie”


  1. Grégory écrit:

    Merci de montrer ce bel immeuble qu’est la tour Joffre, mon avocat avait ici un bureau dans les étages supérieurs et j’adorais la vue plongeante vers la ville quand je regardais par les fenêtres!
    C’est une des plus hautes tour du centre de Nancy derrière la tour Thiers et la tour panoramique qui toutes les deux dépassent les 100 mètres de hauteurs.


Laisser un commentaire