Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Le golf d’Amnéville éventré

Ce n’est plus 2, ni 3, mais 6 à 9 des 18 trous du golf d’Amnéville-les-Thermes qui pourraient être sacrifiés pour aménager la VR52.  Cette voie rapide qui reliera l’A 4 à l’A 30 à travers la vallée de l’Orne doit permettre de soulager l’A 31 en formant une transversale Nord-Sud pour rallier le Luxembourg (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/03/04/amenagement-routier-la-vr52-est-une-necessite/).

L’un des 1 000 plus beaux golfs du monde pourrait, du coup, dégringoler dans le palmarès. Encastré dans des zones vertes protégées, le golf sera coupé en deux. La VR 52 a en effet été remontée et déviée en raison d’un lotissement construit sur son tracé au Nord de Rombas. L’amputation devrait intervenir courant 2016, lorsque le chantier, qui doit démarrer en 2013, aura atteint le complexe.  

Près de 7 millions d’euros seront nécessaires, afin de requalifier et rendre à nouveau praticable le golf. Une bretelle connectant la VR 52 au pôle thermal et touristique devrait être réalisée au cours des 5 années de chambardements. L’Etat français devrait financer les études de redéploiement des 9 trous, mais n’entend pas s’engager dans les travaux qui en résultent.

27 juin, 2012 à 19:46


Un commentaire pour “Le golf d’Amnéville éventré”


  1. Luxokikouyou écrit:

    Pas d’A32, pas de VR52… et on fait quoi alors ?

    L’A31 est saturée, il faut bien trouver des solutions.


Laisser un commentaire