Accueil Culture et patrimoine Pèlerinage et reliques à Saint-Quirin

Pèlerinage et reliques à Saint-Quirin

2 min lues
3
0
21

Martyrisés par les Romains en 132 après J-C, les reliques de Saint Quirin et de Sainte Blandine ont voyagé de Rome jusqu’à Neuss, en Allemagne, en 1049, à la demande du pape lorrain Léon IX qui voulait en faire cadeau à sa sœur retirée dans un couvent germanique. Mais lors d’une étape à proximité des terres natales du pape, la légende raconte que les reliques furent comme scellées au sol. Impossible de les transporter plus loin. Une chapelle et une église furent alors édifiées à cet endroit précis et un village se développa peu à peu pour accueillir les pèlerins. La commune prit naturellement le nom de Saint-Quirin.

Saint-Quirin

Le village de Saint-Quirin dans le Pays de Sarrebourg (Crédits photo : Torsade de Pointes)

En 2012, le pèlerinage existe toujours. Cinq fois par an, les reliques de Saint Quirin et de Sainte Blandine quittent l’église priorale aux trois bulbes, reconstruite sur les ruines de l’église romane, vers la Haute chapelle qui surplombe le village. La procession la plus importante a lieu chaque jeudi de l’Ascension. Sur son passage, les marchands couvrent leurs étals. Car à la fête religieuse s’est greffée une immense braderie à laquelle se presse un monde fou.

Saint Quirin est reconnu pour guérir les maladies de la peau.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Culture et patrimoine

3 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    18 juillet, 2012 à 13:28

    Saint-Quirin est l’une des deux communes de Lorraine à posséder le label « Plus Beaux Villages de France ». Ce site exceptionnel regroupe 75 édifices et constructions classés ou inscrits. Le jardin de curé, situé derrière l’église priorale, recense plus de 600 plantes.

  2. bloggerslorrainsengages

    15 septembre, 2013 à 21:17

    La fouille du site gallo-romain de la Croix-Guillaume, à Saint-Quirin, a permis de mettre au jour entre 1994 et 1999 des carrières d’extraction de grès, des habitations, une nécropole et un sanctuaire. Il a ainsi été possible de comprendre le mode de vie de la population de l’époque, notamment leurs pratiques funéraires, leurs croyances et leurs activités économiques. Parmi celles-ci, l’extraction et la taille de la pierre tenaient une place importante.

  3. Groupe BLE Lorraine

    2 juillet, 2014 à 23:06

    Cette année encore, la grande braderie a attiré de nombreux visiteurs dans les rues de Saint-Quirin le jour de l’Ascension. Beaucoup ignorent, cependant, que cette foire, liée à l’histoire du village, repose sur une tradition religieuse ancestrale. Un pèlerinage s’est en effet développé, en ce lieu, grâce à la présence des reliques du martyr romain Quirinus, supplicié en 132 après J-C, lorsque Geppa, la sœur du pape Léon IX, originaire de Dabo, les y déposa en 1050.

    Depuis près d’un millénaire, les pèlerins viennent donc à Saint-Quirin invoquer le saint guérisseur des écrouelles (inflammation et abcès d’origine tuberculeuse). Le pèlerinage attire toujours de nombreux dévots. A noter que Quirin est vénéré dans plus de 450 lieux à travers l’Europe.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les loups noirs Timberwolf arrivent à Sainte-Croix

Le Parc animalier de Sainte-Croix, à Rhodes, dans le Pays de Sarrebourg, se prépare à accu…