Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Metz la commerçante ?

« Si Francfort m’appartenait, je dépenserais mon argent à Metz ». Ce vieil adage rappelle la puissance autrefois de « Metz la commerçante ». Du haut de ses 3 000 ans d’Histoire, la cité, jadis prospère et florissante, n’a jamais eu aussi peu d’influence et de rayonnement politique et économique qu’aujourd’hui. 

Certes, avec 805 boutiques en centre-ville, Metz dispose de la plupart des enseignes fondamentales et de leurs lots de succursales et de franchises. Mais dans ce cas, pourquoi le badaud irait acheter à Metz ce qu’il peut trouver dans n’importe autre ville ? Malgré le va-et-vient des magasins, la cité a néanmoins encore la chance de posséder deux grandes surfaces au cœur de la ville, à savoir Les Galeries Lafayette et Le Printemps. La ville présente également plusieurs boutiques de luxe comme Mont Blanc, Hermès ou Longwy. Mais c’est insuffisant, d’où la nécessité d’attirer des enseignes nouvelles, attractives et branchées.

Rappelons enfin que les deux artères principales, la rue Serpenoise et la rue des Clercs, sont de loin les plus fréquentées du plateau piétonnier, même par les bus, ainsi que les plus chères au niveau des baux et des loyers.

19 juin, 2012 à 21:56


5 Commentaires pour “Metz la commerçante ?”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Images du passé, panonceaux sur chaque boutique et sculpture sous verre. En deux lettres blanches sur fond rouge, la rue Marguerite-Puhl-Demange (ancienne Nouvellerue), à Metz, a pris une nouvelle identification pour se transformer en Passage Marguerite (PM).

    Dans l’esprit des passages parisiens, la nouvelle signalétique installée entre les rues Serpenoise et des Clercs s’inscrit dans la volonté de dynamiser l’image de cette petite artère messine. Dans quelques jours, un lustre monumental sera posé sous les voûtes du passage, côté rue des Clercs. Une initiative qui pourrait faire école.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    L’association des commerçants du Triangle Impérial, à Metz, s’est dernièrement vue attribuer le panonceau d’or de la dynamique commerciale en France. Une belle récompense pour ce quartier situé entre gare, porte Serpenoise et église Sainte-Thérèse.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    Après un an et demi d’attente en raison d’importants travaux pour mettre le local aux normes de sécurité exigées avec notamment la réfection du plancher du rez-de-chaussée, le restaurant Sushi Shop a enfin ouvert ses portes Place Saint-Louis à Metz. 22 emplois ont été créés par l’enseigne qui compte 90 points de vente dans le monde, dont un également à Nancy.

  4. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Metz est un carrefour commercial ancestral où les foires sont une tradition populaire depuis au moins le VIIIème siècle.

  5. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le Garden Ice Café a fermé ses portes Avenue Robert Schuman à Metz. Il a été remplacé par la Brasserie de l’Eden, du nom de l’ancien cinéma. Une ambiance lounge et cosy imprime désormais les lieux, avec un pianiste qui vient animer le bar tous les soirs. La brasserie possède un banc à huîtres, un vivier, une large carte, un service en habit et un voiturier. Six emplois ont été créés. Une partie de l’ancienne équipe a été reprise.


Laisser un commentaire