Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Ile de Corse à Nancy : touchée mais pas coulée !

Le projet d’aménagement de l’île de Corse fait polémique à Nancy en raison d’un improbable immeuble en inox.

C’est sur cet ancien site industriel situé dans un secteur stratégique à la jonction du centre-ville, du quartier Charles III et des Rives de Meurthe que cet immense bâtiment en forme de « U » s’apprête à voir le jour. Il représente un geste architectural fort. Sa matérialité permet de travailler sur le reflet.

Ile de Corse à Nancy : touchée mais pas coulée ! dans Actualité immeuble-%C3%AEle-de-Corse-Nancy

Des petits immeubles qui se fondent mieux dans leur environnement sont en cours de construction à côté de ce paquebot métallique troué de hublots : du béton blanc et de la brique, des loggias en métal et en bois, ainsi que des jardins et des percées en cœur d’îlot pour ouvrir l’ensemble sur le paysage et créer une continuité entre la Rue Saint Georges et les Rives de Meurthe. En tout, le projet prévoit 42 logements en locatif, 53 logements en locatif social, 144 logements en accession à la propriété, une résidence hôtelière de 110 chambres, des commerces en rez-de-chaussée, des bureaux et des places de parking. Perthuy Construction y implantera également son futur siège social. Le tout labellisé HQE (Haute Qualité Environnementale) avec utilisation d’énergies renouvelables comme le solaire pour l’eau chaude, des panneaux photovoltaïques pour l’électricité ou encore une pompe à chaleur et de la géothermie.     

Les places de stationnement, déjà limitées dans le secteur, risquent néanmoins de manquer. La solution passera dans une dizaine d’années par l’aménagement de la Cité administrative toute proche. C’est sur cette ultime friche urbaine que se trouve la clé de l’aménagement de l’hypercentre de Nancy.

10 juin, 2012 à 12:07


Laisser un commentaire