Accueil Actualité Du rugby en Lorraine

Du rugby en Lorraine

3 min lues
0
0
14

Quand Morgan Parra est rentré en jeu contre le Pays de Galles au Millennium Stadium de Cardiff, le 17 mars 2012, le XV de France alignait deux joueurs formés au Rugby Club de Metz. Si le demi de mêlée lorrain de 23 ans compte déjà 41 sélections en équipe de France, le jeune arrière Jean-Marcellin Buttin (20 ans) enfilait pour la première fois le maillot tricolore. Seul le Vosgien Maxime Mermoz manquait à l’appel pour que la famille lorraine soit au complet. La réussite de ces trois joueurs étonne, venant d’une terre où le ballon ovale ne fait pas partie de la culture locale. En Lorraine, le rugby doit faire face à la concurrence du football qui demeure le sport le plus populaire, avec le basket-ball et le handball.

Du rugby en Lorraine dans Actualité Morgan-Parra

Morgan Parra le Lorrain dans ses oeuvres (Crédits photo : sport24.com)

Le rugby lorrain souffre d’un manque criant de clubs de bon niveau, même en Fédérale 3, l’équivalent de la cinquième division, ce qui contraint les joueurs du cru à émigrer. Ce fut le cas en 2003 pour Morgan Parra et en 2008 pour Jean-Marcellin Buttin. Les deux Messins ont rejoint le pôle espoirs de Dijon, alors que Maxime Mermoz passait par le centre de formation du Stade toulousain.

L’ascension de ces internationaux doit pourtant se répercuter sur le développement du rugby. La Lorraine est déjà connue comme un vivier de talents. Chaque année, les meilleurs éléments régionaux partent exercer leur talent dans des clubs plus huppés du Top 14 ou de la Pro D2. Un petit exploit pour la Lorraine qui ne compte que 23 clubs et 4 500 licenciés, soit 1 % des licenciés recensés par la Fédération Française de Rugby.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Pôle fibre s’oriente vers le développement durable

Le second pôle de compétitivité lorrain après le MIPI (matériaux innovants et produits int…