Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Projet Végisole en Lorraine

Lancé en Lorraine il y a quelques années, le projet Végisole vise à développer la culture de biomatériaux pour la construction (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/10/18/construction-en-lorraine-linnovation-par-le-vegetal/). De nombreuses plantes ont été étudiées, afin de déterminer leur potentiel en la matière.

Les laboratoires engagés dans ce projet ont ainsi étudié la paille, un éco-matériau utilisé comme isolant ou comme mur porteur. Une sous-espèce du chanvre (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/06/12/la-reconquete-du-chanvre/), à savoir le cannabis sativa spontanea, a également été analysé. Celui-ci peut être utilisé sous forme de laine conditionnée en rouleaux ou en panneaux pour isoler les toitures, les planchers ou encore pour faire de l’isolation verticale. Cette plante dispose également d’une faible conductivité thermique. Le miscantus (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/01/15/la-lorraine-pionniere-du-miscanthus/) et l’ortie se sont enfin révélés performants dans le domaine de la construction. Ils représentent des alternatives très intéressantes, voire plus efficaces que les matériaux traditionnels.

1 juin, 2012 à 11:56


Un commentaire pour “Projet Végisole en Lorraine”


  1. CrapaudVert57 écrit:

    On avait déjà les cultures pour la production de carburants, qui viennent concurrencer et se substituer de manière importante à des cultures pour l’alimentation ou l’élevage, sur les mêmes terres.
    Il me semble que les cultures envisagées dans l’article pour contribuer à concevoir des matériaux de construction performants (miscanthus, chanvre) relèvent un peu de la même problématique. Il faudrait qu’il y ait complémentarité (pas les mêmes terres, par exemple) et pas concurrence, non ?
    Cordialement.


Laisser un commentaire