Accueil Actualité Gymnastique : Thionville retrouve l’élite

Gymnastique : Thionville retrouve l’élite

3 min lues
2
0
98

L’Association Thionvilloise de Gymnastique Rythmique (ATGR) a dernièrement réussi à Nîmes l’exploit d’accéder à la Division nationale 1, le plus haut niveau en gymnastique. Le club retrouve l’élite et le Top 12 français après les avoir abandonnés en 2002. Avec 280 licenciées, trois enseignantes salariées et bientôt une quatrième, l’ATGR pointe à la 9ème place des clubs français et à la 11ème sur le plan sportif. La ville n’a jamais connu pareil rang.

Gymnastique : Thionville retrouve l’élite dans Actualité ATGR

Le club avait programmé sa montée en puissance sur trois saisons. En janvier 2011, il avait ainsi décroché quatre titres nationaux de Division 2 en individuelles. L’équipe du renouveau est jeune mais est composée de deux championnes de France de Division 2, à savoir Nina Ramsayer et Marie Jablon. L’ensemble est un pur produit de la formation thionvilloise, alors même que la Lorraine ne dispose pas de pôle de gymnastique rythmique.

L’exploit de l’ATGR est d’autant plus retentissant et inédit dans l’histoire de la gymnastique lorraine qu’il faut remonter à plus de dix ans pour retrouver une formation lorraine en DN1 avec l’équipe masculine de Forbach et surtout que les Thionvilloises s’entraînent quotidiennement dans des conditions difficiles, sans salle équipée, sans aménagement des horaires et dans un petit gymnase bas de plafond.

A l’heure où Thionville cherche un sport de haut niveau capable d’être sa vitrine et son étendard, il est temps de prendre en considération les performances de ces demoiselles en leur offrant les conditions d’entraînement qu’elles méritent.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    30 janvier, 2013 à 22:47

    Avec 26 gymnastes qualifiées pour les Championnats de France à Thiais (94), l’Association Thionvilloise de Gymnastique Rythmique (ATGR) a établi un nouveau record de participation à l’évènement, avant d’obtenir huit médailles : trois d’or, trois d’argent et deux de bronze. Douzième club français à la performance, huitième tous critères confondus, Thionville, qui compte aujourd’hui 285 licenciées, n’arrête plus de grimper dans la hiérarchie française.

  2. Groupe BLE Lorraine

    12 janvier, 2015 à 23:37

    L’Association Thionvilloise de Gymnastique Rythmique (ATGR) apparaît aujourd’hui à la seconde place dans la hiérarchie des clubs de gymnastique en France.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les 20 ans de Georgia Tech Lorraine

Il y a tout juste 20 ans, le Georgia Institute of Technology d’Atlanta avait choisi le tec…