Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Le tourisme mosellan roule pour l’Alsace

La nouvelle brochure d’escapades pour les groupes a dernièrement été présentée par Moselle tourisme au château de Malbrouck à Manderen. Ce document censé promouvoir le département s’adresse à des groupes (associations, comités d’entreprises, collectivités ou autocaristes) de 20 à 50 personnes. Il leur permet d’organiser des journées de découvertes dans les différents pays mosellans. 16 excursions sont proposées dans 4 thématiques : événements, savoir-faire, évasion et gourmandises. Parmi les nouveautés figure une escapade intitulée « Mémoire de mineur, mémoire de pierre » qui part sur les traces des mineurs lorrains au Musée des Mines de fer de Neufchef. La tradition du verre est également évoquée et fait la part belle au musée Lalique à Wingen-sur-Moder situé … dans le Bas-Rhin ! Tout aussi surprenant et qu’incompréhensible. Une telle mise en avant n’est pas prête de se rencontrer Outre-Vosges, alors pourquoi le comité du tourisme de la Moselle travaille-t-il pour le Bas-Rhin ?

Les responsables de Moselle Tourisme sont cordialement invités à venir expliquer leurs motivations aux Lorrains sur notre site.

25 avril, 2012 à 19:13


5 Commentaires pour “Le tourisme mosellan roule pour l’Alsace”


  1. landragin écrit:

    je suis tout à fait en accord avec le commentaire;Quand on va dans les hôtels à Strasbourg, lieu où j ‘habite actuellement, il y a très peu de brochures sur la moselle ou sur METZ par exemple alors que lorsque je vais à l’hôtel sur Metz il y a des brochures sur L’alsace et même europapark !Il serait temps que les lorrains soient fiers de leur région car le déficit d’image n’est pas en alsace mais plutôt en lorraine qui est tjrs caricaturée en alsace comme sale et arrièrée .Et ceci doit changer!

  2. LORam écrit:

    L’alsace a tout volé à la La LORRAINE, culture, tradition …
    Bref, la LORRAINE est sale et arrièrée depuis qu’elle est habitée par des alsaciens envieux et avares.

  3. CloL écrit:

    Il est regrettable que vous ne soyiez pas informés des efforts conjoints de promotion entre la Moselle/Lorraine et l’Alsace. Nous n’en sommes plus à des considérations « frontalières » !
    Preuve en est le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord situé à cheval sur les territoires mosellan et bas-rhinois. Peut-être ne savez-vous pas que ce dernier s’est vu décerner en 2009, par la Commission Européenne, le prix EDEN – « European Destinations of Excellence » – ? La coopération inter-départementale fonctionne !
    Pourquoi accuser Moselle Tourisme d’inclure dans sa promotion le Musée Lalique situé dans le Parc ? Pourquoi prétendre « qu’une telle mise en avant n’est pas prête de se rencontrer outre-Vosges » ?
    Il faudrait dans ce cas également accuser l’Agence de Développement Touristique du Bas-Rhin d’inclure depuis 2010 dans le guide de l’Alsace destiné aux organisateurs de voyages (diffusé dans le monde entier) la Maison du Verre et du Cristal à Meisenthal et la Grande Place-Musée du Cristal à St-Louis-les-Bitche (ainsi que le Plan Incliné à St-Louis Arzviller, du reste).
    Peut-être ne savez-vous pas que ces sites et le Musée Lalique se sont regroupés au sein des « Etoiles Terrestres » pour promouvoir une destination verrière d’exception ? Cette démarche est soutenue par Moselle Tourisme et la Lorraine, tout comme par l’ADT du Bas-Rhin et l’Alsace.
    La politique « intra muros » de développement d’une destination touristique n’est plus d’actualité. A l’heure où la concurrence touristique à l’échelon international est énorme, seuls les efforts collectifs nous permettront d’aboutir à de bons résultats.
    Quant aux remarques de « Landragin » et de « LORam », il serait temps que ces derniers cessent de complexer.
    Non, la Lorraine n’est pas sale ! Non, la Lorraine n’est pas arrièrée !
    C’est une alsacienne, bas-rhinoise de surcroît (!), appréciant la Lorraine à sa juste valeur (comme bien d’autres) qui vous le dit.

  4. bloggerslorrainsengages écrit:

    Bonsoir,

    Le Groupe BLE Lorraine est bien entendu au courant des « partenariats » qui existent et de certains efforts qui peuvent être entrepris. Mais cela ne change en rien son raisonnement. De même pourquoi les deux maisons des parcs naturels vosgiens, à savoir le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord et la Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, sont-elles situées en Alsace, respectivement à la Petite Pierre et à Colmar ? Pourtant, à preuve du contraire, le massif vosgien est situé à parts égales (et encore légèrement plus côté lorrain) entre nos deux territoires. C’est étrange, mais c’est souvent à sens unique les relations avec l’Alsace.

  5. Weber écrit:

    Bonjour, je suis scandalisé par ces échanges. D’abord la maison du Parc des Ballons des Vosges est à Munster et non à Colmar. Ensuite le Parc des Vosges du Nord est à 2/3 en Alsace et pourtant présidé par un conseiller régional de …Lorraine, élu par un comité syndical de 38 personnes essentiellement alsacienne.


Laisser un commentaire