Accueil Actualité Les Lorrains bons conducteurs

Les Lorrains bons conducteurs

6
0
63

Selon le dernier baromètre TNS-Sofres pour l’assureur Axa, la Lorraine est en pole position pour le respect des règles de conduite, avec 78 % de conducteurs prudents, contre une moyenne française de 67 %.

L’étude réalisée a également permis de signaler les points forts et les points faibles des automobilistes lorrains. Celle-ci montre ainsi que nous téléphonons moins en conduisant (25 % contre 37 % des Français), que nous lisons moins le GPS sur les smartphone (11 % contre 17 %), que nous respectons un peu mieux les vitesses en ville (42 % contre 49 %), que nous sommes plus prudents après avoir bu (24 % à prendre le volant après deux verres, contre 29 % en moyenne) et que nous sommes moins nombreux à rouler à 160-170 km/h sur autoroute (15 % contre 19 %).

Néanmoins, le Lorrain a tendance à changer de file de façon intempestive, sans le signaler, slalomant ainsi d’une voie à l’autre (27 % contre 18 %).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

6 Commentaires

  1. Luxokikouyou

    2 avril, 2012 à 18:58

    Très honnètement, rouler à 160 km/hrs sur l’autoroute du sillon (A31 pour les intimes) totalement saturée, relève du mythe depuis plusieurs années. Les 110km/hrs règlementaires étant – du reste – bien difficiles à assumer.

    Quand au slalom; lui semble malheureusement de rigueur ou du moins devenu un geste quasi-naurel pour avancer un peu dans les filles interminables de voitures sur un trajet Nancy-Thionville par exemple.

    Bon résultat « faciles » au regard de la taille de nos routes…

  2. bloggerslorrainsengages

    2 avril, 2012 à 20:06

    Il est aussi un peu facile d’oublier l’A 4 et ses dérivés, la N57 entre Nancy et Epinal …

  3. Luxokikouyou

    2 avril, 2012 à 23:28

    C’était un exemple.
    Pour ma part, l’A31 entre Lyon et la frontière Lux., c’est au moins une fois par semaine. Pardon de parler de ce que je connais.

    En tous les cas, avant qu’on ne se suffise à reprocher aux gens une courte prise de vitesse pour rattraper le temps perdu dans les bouchons, comme beaucoup j’attend la rénovation de l’auroroute autour de Nancy qui est dans un état scandaleusement dangereux. Le contournement Toul-Dieulouard, les 3 voies entre Nancy-Metz et Thionville-Luxembourg, le contournement de Thionville.

    Une vrai A31 rassurante.
    Pas cet axe en piteux état qui en dehors de la traversée de Metz à Thionville ressemble à une vielle voie express urbaine aux pièges mortuaires, mal entretenue avec ses aires de repos lugubres et sans âme, mais qui reste un axe pourtant fréquenté par près de 90 000 véhicules/Jrs nous dit on…

  4. bloggerslorrainsengages

    3 avril, 2012 à 18:13

    Il n’y a pas de mal Luxokikouyou.

    En tant qu’usager, que pensiez-vous du projet d’A 32 ?

    Bien à vous.

  5. Luxokikouyou

    7 avril, 2012 à 10:05

    L’A32, Projet qui me paraissait évident puisque l’A31 semble exclusivement utilisées et saturée par les Lorrains qui vivent autour. Les Lorrains qui vivent pas dans le sillon, ne s’y aventurent pas, ils vivent autrement…..

    Premièrement, je ne me réjouissais pas de ce projet d’autoroute dans le sens où elle devait être payante pour les usagers.

    Il semblait par contre indispensable de céeer un altenative à l’A31 qui arrive en bout de course et nécessite des entretients réguliers de plusieurs mois, contraignant beaucoup de travailleurs à prévoir des temps de trajets de près de 2hrs pour faire 50km aux « heures de bureaux », dans des conditions extrèmement dangeureuses.

    Alternative également nécessaire au moments des grands flux de vancaciers (in et out) alors que l’A31 devient un piège à caravanes. La encore c’est entre Luxembourg-ville et Toul que les Lorrains se voient contraint de ralentir leurs déplacements pour laisser place aux touristes qui, s’ajoutant aux habituels camions mais ne faisant que passer en Lorraine réussissent à paralisser le trafic courant durant plusieurs jours.

    Projet d’avenir enfin qui devait permettre à tout un bassin de population éloigné de cet A31 d’envisager une accessibilité identique voir meilleure…mais Mr Masseret en décidé autrement…lui n’en a pas besoin…

  6. bloggerslorrainsengages

    7 avril, 2012 à 11:42

    Merci de votre témoignage et pour cet éclairage.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Contrexéville : le Lorraine Open 88 monte en puissance

Avec la validation par la WTA (Women’s Tennis Association) du doublement de la dotat…