Accueil Actualité Trailor supprime 61 emplois à Lunéville

Trailor supprime 61 emplois à Lunéville

1 min lues
2
0
91

La direction de la société Trailor, basée à Lunéville, a dernièrement annoncé la suppression de 61 des 104 employés du site spécialisé dans la fabrication de citernes pour hydrocarbures, bennes et remorques bâchées. L’entreprise est placée depuis fin janvier sous procédure de sauvegarde. Les mesures prises par la direction sont susceptibles de compromettre le projet de rapprochement de Trailor avec le groupe familial BTK (Behm Titan Kaiser), spécialisé dans la construction de remorques pour le transport de marchandises et le BTP. BTK, qui emploie 240 salariés sur trois sites, dont deux se trouvent en Lorraine à Thionville et Longuyon, présente un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. Annoncé mi-décembre 2011, le rapprochement envisagé vise à créer le leader français de la fabrication de véhicules industriels de transport.

Trailor supprime 61 emplois à Lunéville dans Actualité

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    29 février, 2012 à 23:09

    Le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) de la société Kaiser basée à Longuyon se traduirait par 26 licenciements sur un effectif total de 168 salariés, par le non-renouvellement de 4 postes en CDD, ainsi que par le non-remplacement d’une dizaine de départs à la retraite en 2012. Placé sous procédure de sauvegarde depuis le 19 janvier dernier par le tribunal de commerce de Briey, Kaiser SA avait déjà licencié 60 personnes en 2009.

    Le rapprochement des leaders sur le marché des carrosseries et remorques TAI (Trailor Actm International) et BTK (Behm Titan Kaiser) serait toujours envisagé.

  2. bloggerslorrainsengages

    2 juillet, 2012 à 13:52

    Les groupes Trailor ACTM International (TAI) et Behm Titan Kaiser (BTK) sont finalement parvenus à rapprochement industriel et commercial. Ce dernier donne ainsi naissance au leader français de la fabrication de véhicules industriels de transport (citernes, semi-remorques portes-engins spéciaux, bennes). La nouvelle entité, Behm International, présente un chiffre d’affaires d’environ 65 millions d’euros et emploie 350 salariés en France et 700 en Algérie. Depuis le début de l’année, les deux partenaires étaient placés sous procédure de sauvegarde.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Tourisme d’affaires : la Lorraine des congrès bientôt en ordre de marche

Le tourisme d’affaire représente une véritable manne pour l’économie locale (voir : http:/…