Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Création d’une ARIA en Lorraine

Avec la fermeture des mines et le net déclin de la sidérurgie (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/09/30/du-temps-de-la-siderurgie/), la filière automobile est devenue depuis deux décennies l’une des principales locomotives de l’économie lorraine. Elle représente près de 35 000 emplois (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/f63-automobile). C’est l’une des raisons qui a poussé les principaux acteurs de la filière à constituer une ARIA (Association Régionale de l’Industrie Automobile). Parmi eux, on retrouve PSA Trémery et Metz, Sovab Batilly, Smart Hambach, mais aussi Daimler Evobus à Ligny-en-Barrois et quelques-uns des plus importants sous-traitants de Lorraine comme ArcelorMittal à Uckange, Ficomirrors à Dieuze et Allevard Rejna à Revigny-sur-Ornain.

Cette structure faisait jusqu’à présent défaut en Lorraine, alors que bon nombre de territoires français, à commencer par le Nord-Pas-de-Calais, s’étaient déjà dotées d’un tel outil. Celui-ci doit permettre de créer des synergies, de mieux structurer la filière automobile et d’assurer la pérennité de ce tissu industriel en Lorraine, et donc des emplois qui vont avec.

1 février, 2012 à 20:50


Un commentaire pour “Création d’une ARIA en Lorraine”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Poids de l’exportation plus élevé que la Lorraine, tissu de PME plus dense, part de la recherche et de l’innovation plus importante, la Sarre a néanmoins des faiblesses chroniques qui sont énergétiques avec une omniprésence du charbon, mais aussi démographiques avec un taux de natalité en berne.

    Etant donné que le secteur automobile est très présent en Lorraine et en Sarre, il serait peut-être judicieux de créer un cluster automobile transfrontalier.


Laisser un commentaire