Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Le volcan d’Essey-la-Côte

Même s’ils sont moins connus que ceux de la chaîne du Puy en Auvergne, des volcans sont également présents en Lorraine. Le plus important d’entre eux se trouve à Essey-la-Côte. Les datations effectuées font remonter son volcanisme à un peu près 30 millions d’années (période de l’Oligocène supérieur). Le sommet de cet ancien volcan offre un magnifique panorama sur les Vosges.

Le volcan d’Essey-la-Côte dans Découverte volcan-Essey

Vue sur le volcan d’Essey-la-Côte (Crédits photo : www3.ac-nancy-metz.fr)

On y trouve encore de nombreux échantillons de « pierres volantes » et de basalte. Celles-ci ont notamment servi à empierrer les chemins qui mènent au sommet. Cela dit, il existe des affleurements en place dans le parc à vaches qui le couvre.

A noter enfin que des pierres d’origine volcaniques se trouvent également dans le massif vosgien du Grand Valtin et près de Théold (54), où il y a un petit épanchement d’andésite.

28 janvier, 2012 à 0:49


6 Commentaires pour “Le volcan d’Essey-la-Côte”


  1. CrapaudVert57 écrit:

    Je pense qu’il est question ici de « Essey la Côte » et pas de « Essey les Nancy », n’est ce pas ?.

  2. jl écrit:

    Je confirme, c’est bien essey-la-côte à côté de St Boingt.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    Bonsoir,

    OK, merci de votre remarque. Correction effectée et article mis à jour.

    @ bientôt !

  4. Stéphan écrit:

    BOnjour,

    J’ajoute que le panorama est effectivement superbe sur les Vosges, mais certainement pas sur l’agglomération nancéienne qui se trouve tout de même à 50km à vol d’oiseau. ;)

    Ps: changez le titre aussi, parceque Essey les Nancy c’est effectivement près de l’agglo, mais la ville se situe sur une simple butte témoin de cuesta.(plateau de Malzéville et Butte Sainte Geneviève).

    Vous manquez manifestement de plumes nancéiennes pour faire de telles erreurs ;)

  5. Frédéric écrit:

    Bonjour,

    Juste une précision. Les andésites (labradorites) ne se trouvent pas à Théold, mais à Thélod (54).

  6. CrapaudVert57 écrit:

    Bonjour,

    Pour plus d’informations, il existe, en partenariat avec le BRGM :
    http://www4.ac-nancy-metz.fr/base-geol/
    Des ballades et des observations intéressantes à faire, bien entendu en prenant soin de ne rien dégrader et laisser les lieux dans l’état ou on les trouve. On peut en particulier télécharger les extraits de cartes géologiques.


Laisser un commentaire