Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Baisse des cotisations de la sécurité sociale locale

Le système d’assurance-maladie alsacien-mosellan est excédentaire. En 2011, les recettes ont dépassé les dépenses de plus de 5,5 millions d’euros, à quoi se sont ajoutés des produits financiers d’environ 18 millions d’euros, soit au total 23,5 millions d’euros, alors que le trou de la sécurité sociale française est abyssal. Grâce à la bonne santé du régime local de sécurité sociale, nos cotisations vont baisser en 2012. L’une des raisons de ce constat est culturelle. Les seuls syndicats de salariés savent mieux gérer notre système. Une gestion de proximité disciplinée est toujours plus efficace.

Chez nous, les assurés sociaux, c’est-à-dire les salariés et les retraités, cotisent davantage pour financer un dispositif particulier. En effet, ils s’acquittent d’une cotisation supplémentaire qui leur ouvre le droit à une complémentaire santé obligatoire. Celle-ci porte par exemple à 90 % le taux de remboursement des honoraires médicaux, contre un taux français de 70 %, et prend intégralement en charge le forfait journalier hospitalier qui n’est pas pris en charge ailleurs. C’est cette « sur-cotisation » versée en contrepartie de ces avantages qui va baisser en 2012, passant ainsi de 1,6 % à 1,5 % de la totalité du salaire. Une baisse symbolique mais une baisse quand même qui se traduira par un coût financier d’environ 30 millions d’euros en un an, un montant inférieur au cumul des excédents de 2011 et 2012.

Malgré un contexte de crise, les administrateurs du régime local tablent sur une hausse des prestations pour maladie de 9,2 millions d’euros en 2012, soit + 2,8  % par rapport à 2011, ainsi que sur une augmentation des recettes de 5,5 millions d’euros, qui tient compte d’une probable réduction de la masse salariale. Si bien que malgré un déficit prévisible pour 2012 de 1,6 millions d’euros, les 9 millions d’euros de produits financiers attendus permettent d’envisager un excédent final de 7,4 millions d’euros.

Rappelons que le régime de sécurité sociale alsacien-mosellan bénéficie à plus de 2,5 millions de personnes.

18 janvier, 2012 à 20:35


2 Commentaires pour “Baisse des cotisations de la sécurité sociale locale”


  1. guill écrit:

    Bonsoir,

    On peut peut-être imaginer qu’ils versent leur excédent aux autres assurances maladies, non ?
    Par solidarité …
    De souvenir, mais ne connaissant pas trop le système, je crois que le système de protection sociale et sanitaire des mines est très très déficitaire. Essayons de rééquilibrer les comptes ! ….

    Guillaume

  2. archangel amneville écrit:

    Cotiser plus pour pouvoir en bènéficier plus ! Bel exemple que notre régime local , la problèmatique est que vu le nombre important d’emplois détruits en Lorraine,le nombre de cotisants a considèrablement baissé.


Laisser un commentaire