Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Chiffres de la désindustrialisation de la Lorraine

La Lorraine est très touchée par la désindustrialisation. En trois ans, 8 984 emplois industriels ont été détruits pour seulement 4 574 créés. La perte nette est donc de 4 410 emplois. Ces chiffres comprennent les pertes et les gains dus aux réductions d’effectifs et aux extensions de sites industriels. 47 usines ont fermées, 31 ont été ouvertes durant cette période en Lorraine.

industrie friche

La Lorraine souffre d’avoir été spécialisée dans l’industrie lourde et d’avoir concentré ses productions dans de grands sites industriels à un moment où ceux-ci disparaissaient. Elle conserve une image industrielle forte, renforcée par des projets culturels symboliques.

(Source : Trendeo)

1 janvier, 2012 à 20:37


8 Commentaires pour “Chiffres de la désindustrialisation de la Lorraine”


  1. archangel amneville écrit:

    Lorraine convoitée,Lorraine exploitée,Lorraine meurtrie puis abandonnée… Réouvrons! nos mines de fer-charbon avant qu’elles ne soient complètement ennoyées!… Exploitons! ces minerais (encore disponibles )avec des solutions ècologiques!… ce sera une Lorraine Prospère et le Plein Emploi dans notre règion pour le siècle à venir. La Tour Eiffel ( symbole rayonnant,monument touristique le plus visité au monde )est un  » morceau  » de terre Lorraine . L’Angleterre ( pays boursier,très spéculateur ) a réouvert ses mines de charbon ( fermées il y a plus de 30 ans ) pour fournir  » au nom du fric  » le marché chinois demandeur (et pollueur). Lorrains que nous sommes, nous avons injustement été sacrifiés sur l’autel de la rentabilité et du profit. ARCHANGEL.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Près d’un millier de personnes ont manifesté mercredi 13 février 2013 dans les rues de Metz pour la défense des emplois industriels en Lorraine.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    11 617 emplois ont été détruits en Lorraine en 2012, dont 3 742 dans l’industrie. A l’heure actuelle, rien ne permet d’espérer une amélioration de la situation en 2013.

  4. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Selon l’URSSAF (Unions de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales), 6 240 postes ont été détruits depuis le début de l’année 2014 en Lorraine, dont plus de 3 000 dans l’industrie. Avec une baisse annuelle des emplois salariés de 1,2 %, notre territoire est avec la Franche-Comté la région qui perd le plus d’emplois en France. Entre le second trimestre 2007 et le second trimestre 2014, 30 000 emplois y ont été détruits. L’industrie a notamment réduit ses effectifs de 20 %, contre 11 % en moyenne en France. La désindustrialisation se poursuit donc à un rythme élevé en Lorraine. A tel point que cette dernière n’est plus aujourd’hui que la 11ème région industrielle en France. Avec 118 000 salariés, l’industrie ne représente plus que 22,5 % de l’emploi total en Lorraine.

    De manière générale, la baisse du nombre d’emplois oscille entre -1,8 % dans les Vosges et -0,9 % en Meuse.

  5. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Malgré son recul progressif, l’industrie mosellane pèse encore 58 000 emplois.

  6. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Il y avait 212 844 salariés en 1990 dans l’industrie lorraine, 183 788 en 2000 et 135 796 en 2010. Depuis 2008, la perte est de plus de 20 000 emplois industriels et de plus de 50 000 depuis 2000.

  7. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Malgré la sévère crise économique que nous connaissons, les entreprises industrielles ont un besoin urgent de main-d’œuvre en Lorraine. Quarante usineurs sont par exemple recherchés rien dans le secteur de Diddenowen (Thionville). Mais en raison de la désaffection croissante pour l’industrie et de la non-adéquation entre les cursus et les besoins des entreprises, il n’y a pas assez d’inscrits dans de nombreuses filières techniques, particulièrement en chaudronnerie et en productique. Ce problème récurrent a tendance à s’accentuer ces dernières années.

  8. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Selon une étude de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques), plus de 17 000 emplois ont été détruits dans l’industrie en Lorraine entre 2010 et 2017. Si la région reste un territoire industriel, ces chiffres témoignent de la mutation de son économie marquée par l’arrêt de plusieurs activités et par la progression des services.


Laisser un commentaire