Accueil Actualité La ligne SNCF Nancy-Contrexéville menacée
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. Greg

    17 octobre, 2011 à 17:22

    Il est en de la responsabilité du Conseil Régional.
    Pour ma part, j’estime que cette ligne ne peut pas être fermée car elle assure une mission essentielle d’aménagement du territoire au delà de Pont-st-vincent et qu’une subsitution routière est difficile. Deuxièmement, elle est relativement fréquentée entre Mirecourt et Nancy, notamment par des lycéens et étudiants.
    Enfin et surtout, il y a la desserte du sud de l’agglomération nancèienne ou plusieurs milliers de voyageurs sont concernés.

  2. guill

    20 octobre, 2011 à 11:45

    Bonjour,

    Votre réflexion se limite-t-elle à Contrexeville ou prend-elle le reste de la ligne jusque Merrey. Si la deuxième proposition est aussi la vôtre, je ne suis pas aussi certain que vous que le remplacement par des bus ou la complémentarité par des bus soit une mauvaise idée, à condition que les trajets et arrêts soient revus.
    Par exemple la gare de Lamarche est en dehors de Lamarche. Un passage au « centre ville » de Lamarche serait plus utile et efficace. Aussi, je ne suis pas certain que les destinations des potentiels usagers correspondent à celles de la ligne – vous avez tout de même raison pour les lycéens, étudiants, …. Peut-être que Neufchateau, Epinal, Bourbonne, Dijon (via des correspondances) serait plus intéressantes. Certainement que pour cette partie du département on devrait unir les efforts régionaux et départementaux pour les transports collectifs.
    Le transport ferroviaire serait conservé pour une offre semi-directe, permettant d’avoir des durées de trajet plus faibles (mais encore difficilement compétitifs par rapport à la voiture).
    Qu’en pensez-vous ?

  3. bloggerslorrainsengages

    20 octobre, 2011 à 12:17

    Bonjour,

    Votre réflexion et vos propositions sont intéressantes. Notre article prenait en compte la ligne jusqu’à Contrexéville. Mais il y aurait bien évidemment des répercussions plus en amont. Afin de valider vos hypothèses, une étude sur le terrain nous semble à première vue indispensable.

    Bien à vous,

    Le Groupe BLE Lorraine.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Réaménagement du square du Luxembourg à Metz

Amputé de quelques mètres dans le cadre de la défiguration de la ville aux 3 000 ans d’his…