Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Transports : le succès du Métrolor

La Lorraine a l’un des réseaux les plus ponctuels en France avec 96 % des TER à l’heure, c’est-à-dire avec un retard inférieur à cinq minutes. Lors du dernier Salon International de l’Industrie Ferroviaire (SIFER) qui s’est tenu à Lille, le savoir-faire lorrain a été reconnu. Chez nous, l’offre est bonne, le réseau fiable et son évolution positive. Par ailleurs, le magazine spécialisé Ville, Rail et Transports classe la Lorraine en quatrième position des territoires les plus performants, derrière l’Auvergne et le Nord-Pas-de-Calais qui sont premiers ex-æquo, et la Haute-Normandie. Il est vrai que les chiffres lorrains parlent d’eux-mêmes, puisqu’entre 2004 et 2009, la fréquentation du Métrolor a doublé. En moyenne, 32 000 usagers le prennent chaque jour. De même, 400 000 Lorrains l’ont utilisé au moins une fois en 2009, soit 20 % de la population.

Plusieurs facteurs expliquent cette reconquête des usagers. Le premier est le renouvellement du matériel roulant. Son âge moyen est passé de 28 ans en 2002 à 11 ans en 2010. Si bien qu’aujourd’hui, 100 % du parc a été soit renouvelé, soit rénové, ce qui représente un investissement de 400 millions d’euros. Par ailleurs, huit nouvelles rames destinées à la Moselle-Est, aux Vosges et à la Meuse ont été commandées pour un montant de 60 millions d’euros.  

En outre, avec des prix inférieurs de 40 à 60 % par rapport aux tarifs pleins SNCF, des réductions pouvant aller jusqu’à 75 % pour les personnes à faibles ressources et des billets à l’euro symbolique pour des opérations ponctuelles (ski pass Vosges, marchés de Noël, visite du Centre Pompidou-Metz, etc.), la politique tarifaire est particulièrement attractive, même si les tarifs ont augmenté de 3,9 % en juillet dernier, après quatre ans de stabilité. Le plus grand nombre de places assises (+ 35 % par rapport à 2002) et un meilleur cadencement sur les axes importants, notamment sur le sillon lorrain, ont également contribué au succès du Métrolor.

Néanmoins, tout n’est pas parfait. Premièrement, le manque de dessertes est souvent pointé du doigt en milieu rural. Deuxièmement, Gérardmer, important pôle touristique, n’a plus de train depuis des décennies, alors que gare et chemin de fer existent toujours ! Une véritable aberration due au blocage politique de Christian Poncelet. La Lorraine est aussi à la traîne pour la mise en place d’une plateforme d’information multimodale qui permettrait de connaître en un clin d’œil son trajet en combinant différents transports en commun. Enfin, la situation au Luxembourg est particulièrement préoccupante en raison de l’attentisme de nos voisins pour ce qui est de l’amélioration de leur réseau. Il faut pourtant savoir que 72 000 Lorrains travaillent actuellement au Luxembourg et seulement 15 % d’entre eux prennent les transports en commun. Ils devraient être 120 000 dans dix ans. Dans l’intérêt général, il vaudrait mieux que le Luxembourg améliore sérieusement sa desserte au Nord de Luxembourg-Gare, vers le Kirchberg et la Cloche d’Or.

12 octobre, 2011 à 22:35


2 Commentaires pour “Transports : le succès du Métrolor”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Le magazine Ville, Rail et Transports a dernièrement décerné à la Lorraine son grand prix d’argent. Le prix d’or a été attribué à la Bretagne et le prix de bronze au Nord-Pas-de-Calais. Ces prix saluent les meilleures initiatives des autorités organisatrices en matière de développement des transports régionaux. La Lorraine a été distinguée en raison de ses « remarquables performances quant à la ponctualité et la fiabilité de l’offre, avec un parc 100 % neuf ou rénové, ce qui s’est traduit entre 2009 et 2010 par une forte hausse de fréquentation ».

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Avec 95,8 % de TER et 94,3 % de TGV-Est à l’heure, la Lorraine est la seconde région en France pour la ponctualité de ses trains, juste derrière d’Alsace, mais devant la Bretagne. Le trafic ferroviaire est cela dit beaucoup plus important dans notre province avec 584 trains et 157 bus qui circulent quotidiennement.


Laisser un commentaire