Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Restauration des Salines royales de Dieuze

Classées Monuments Historiques, les Salines royales de Dieuze vont faire l’objet d’une importante campagne de réhabilitation d’un montant de 11,7 millions d’euros pendant deux ans.

dlivrancedieuze.jpg

Bâtiment de la Délivrance à Dieuze (Crédits photo : petit-patrimoine.com)

Le premier chantier a dernièrement débuté. Il a pour but de rénover la « Délivrance », imposante bâtisse de 100 mètres de long sur 12 de large qui servait autrefois à décharger le sel. La réfection des murs et de la toiture a d’ores et déjà été engagée. La largeur de l’édifice sera portée à 26 mètres.

Au final, la Délivrance deviendra un bel ensemble qui abritera la salle des fêtes communale, une salle de spectacle et un espace d’exposition sur le patrimoine salin. La rénovation d’un puits salé et d’un autre bâtiment à l’entrée du site qui accueillera l’Office du Tourisme complète le programme.

12 octobre, 2011 à 22:09


3 Commentaires pour “Restauration des Salines royales de Dieuze”


  1. CrapaudVert57 écrit:

    Il y a en effet quelque chose de tout à fait extra ordinaire à cet endroit, et j’espère que les travaux permettront de renforcer ce caractère exceptionnel, et éviteront la banalisation des aménagements urbains que l’on connait trop souvent.
    Au passage, encouragement aux organisateurs des salons de peinture qui chaque année ponctuent agréablement en ce lieu les jours les plus courts de l’année.
    Il y aurait d’ailleurs sans doute entre le modernisme du centre Pompidou de Metz et cet ensemble très particulier, en passant par la synagogue de Delme, le musée Georges De La Tour et le site tout aussi exceptionnel de Marsal, tout un parcours artistique et culturel à « inventer » en Moselle.

    Cordialement.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Un spectaculaire incendie a dernièrement ravagé le dernier vestige des salines de Château-Salins, qui abritait depuis une menuiserie. Des flammes de plusieurs dizaines de mètres de haut ont eu raison de ce bâtiment datant du XVIIIème siècle situé en plein centre de la commune. L’exploitation du sel a commencé ici au XIVème siècle et s’est terminée en 1826. Ce bâtiment était le seul complet de cette époque.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    Le 18 janvier 2012, un terrible incendie détruisait un bâtiment du XVIIIème siècle, ultime vestige des anciennes salines de Château-Salins. De la bâtisse, qui était occupée par la menuiserie Hamant, il ne reste aujourd’hui plus que quelques blocs de pierre. L’entreprise a depuis intégré un atelier plus spacieux, à un kilomètre à peine du précédent, et a réinvesti dans du matériel. Les affaires ont repris petit à petit pour atteindre désormais des niveaux meilleurs qu’avant. Contrairement au bâtiment historique, la menuiserie a réussi à renaître de ses cendres.


Laisser un commentaire