Accueil Actualité Reconversion de l’usine Grundig à Creutzwald

Reconversion de l’usine Grundig à Creutzwald

3 min lues
3
0
257

Jadis fleuron industriel, avant de connaître un destin tragique pour finir en friches industrielles, l’ancienne usine Grundig de Creutzwald a laissé des traces et des souvenirs. Celui d’une époque où le site assurait un emploi à près de mille salariés, une main-d’œuvre essentiellement féminine, arrivant en bus des villages environnants.

Malheureusement, la concurrence asiatique et les délocalisations ont mis fin à cette aventure humaine et industrielle. L’usine connut alors des fortunes diverses avec plusieurs tranches de licenciement avant de fermer définitivement ses portes. Aujourd’hui, un entrepreneur a décidé de tenter le pari de reconvertir l’usine. Un véritable ballon d’oxygène pour le secteur au niveau de l’emploi.

L’immense bâtiment d’une superficie de 20 000 mètres carrés est en  cours de restructuration. Le projet comporte le désamiantage, ainsi que la démolition des anciens bureaux et de la cafétéria sur 2 600 mètres carrés. La réfection à neuf de la toiture et l’adjonction de 6 000 mètres carrés de bâtiments devraient permettre la création d’un magasin de bricolage et d’une jardinerie à l’enseigne Leclerc. Quatre nouvelles cellules commerciales devraient également intégrer l’ensemble sur 4 000 mètres carrés. Par ailleurs, 80 % des gravats seront réutilisés sur place pour les fondations et la création de plateformes. Un nouveau rond-point sera en outre créé pour mieux distribuer l’accès aux deux centres commerciaux.

Ce projet représente un investissement de 10 millions d’euros pour un an de chantier. Il devrait permettre la création de 80 emplois

Rappelons enfin que la zone industrielle de Creutzwald regroupe 5 800 emplois au recensement 2011, tous types d’activités confondues. Une zone pas trop touchée par la crise et dont l’évolution reste constante. La friche de l’ancienne usine Grundig devrait donc disparaître pour laisser place à un ensemble commercial qui va dynamiser Creutzwald et ses environs.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    27 mars, 2012 à 22:15

    Un Brico Jardi Leclerc de 6 000 mètres carrés a dernièrement été inauguré à Creutzwald, sur l’ancienne friche industrielle Grundig.

  2. bloggerslorrainsengages

    13 avril, 2012 à 21:15

    Le nouveau complexe du parc d’activités Sud de Creutzwald constitue une véritable renaissance là où il y a une vingtaine d’années encore, l’usine de téléviseurs employait 1 200 salariés. A sa place, s’élève aujourd’hui un vaste complexe commercial avec un Brico-Jardi de 6 000 mètres carrés et quatre cellules commerciales de 4 000 mètres carrés. Les travaux se sont effectués en un temps record, à peine 10 mois après la pose de la première pierre. Aujourd’hui le résultat est à la hauteur, alors que de nombreuses entreprises ont échoué à reconvertir ces friches industrielles. Le complexe d’activités a représenté un investissement de 10 millions d’euros.

  3. bloggerslorrainsengages

    28 novembre, 2012 à 23:38

    Le groupe allemand Claas investit 6,7 millions d’euros sur son site de Woippy avec la construction d’un nouvel atelier de peinture qui rentrera progressivement en service jusqu’à l’arrêt de l’ancienne installation en février 2013. Rappelons que l’usine lorraine conçoit et développe l’ensemble des ramasseuses et presses du groupe. Ces engins servent à former des balles de paille. Entre 3 500 et 4 000 presses sont produites chaque année à Woippy.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fénétrange tombe en ruine

La cité médiévale de Fénétrange est l’un des joyaux du Pays de Sarrebourg. Elle recèle un …