Accueil Actualité Aménagement de la ZAC de Mercy à Metz

Aménagement de la ZAC de Mercy à Metz

3
0
165

Implanté à une entrée de ville, en bordure de la route de Strasbourg, le site de Mercy va accueillir sur 58 hectares le Nouvel Hôpital de Metz, l’hôpital Femme-Mère-Enfant, ainsi qu’un pôle « innovation-santé » sur quarante hectares, avec notamment un Institut de l’autonomie et du handicap.

La viabilisation, la voirie, les accès et l’assainissement de la ZAC de Mercy sont terminés. Les terrains sont déjà commercialisables. La zone a été conçue comme le parc du château. Elle propose en effet des espaces publics en harmonie avec le relief du site naturel. Un écrin végétal entoure le site et les futurs investisseurs seront encouragés à aménager des espaces verts.

Siemens pourrait y installer sa direction régionale, tout comme l’Association Mosellane d’Aides aux Personnes Agées et handicapées (AMAPA) et l’Association des Paralysés de France (APF). Des laboratoires et des sociétés fabriquant du matériel médical pourraient également s’y implanter.

Un centre de commerces et de services d’une surface de 6 000 mètres carrés destiné aux utilisateurs de la zone sera aménagé. Il contiendra une boulangerie, un fleuriste, un tabac-presse, une banque, des restaurants, une supérette, une agence d’intérim et un opticien. Les trois-quarts des cellules commerciales sont déjà réservés. Un pôle tertiaire de 4 000 mètres carrés destiné à la location en petites surfaces sera également livré au printemps prochain.

Enfin, le futur pôle de l’autonomie et du handicap entend se développer grâce à l’expertise des nombreuses entreprises lorraines spécialisées dans la connectique, l’optique, la mécanique, l’électronique et les matériaux. Il vise à créer une synergie entre les mondes hospitalier, universitaire et économique, ainsi qu’à enclencher une dynamique pour aménager un centre de recherche et faciliter les transferts de technologies. C’est pourquoi il se fera en étroite collaboration avec I’ISEETECH. En effet, l’Institut Supérieur Européen de l’Entreprise et de ses Techniques a été créé pour renforcer le partenariat entre les établissements d’enseignement supérieur, les laboratoires de recherche et les entreprises en Moselle.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. Crapaudvert57

    6 septembre, 2011 à 22:49

    Bon,

    L’écrin vert qui entourne le site est sans doute vert, mais pas vraiment un écrin. C’est plutôt un domaine militaire (et qui en garde nettement les traces) laissé à une évolution anarchique et qui manque d’hospitalité (!). Une partie est traversée par une ligne THT de RTE. Dans le détail, on peut y trouver des déchets divers qui sont le signe de la proximité de l’agglomération. Reste donc à en faire vraiment un morceau de « nature civilisée en ville », complémentaire sans doute aux aménagements décrit de proximité du pôle hospitalier (lui).

    Bien cordialement.

  2. bloggerslorrainsengages

    3 octobre, 2012 à 20:07

    Autour du château de Mercy qui deviendra un centre médical et un espace de remise en forme (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/01/25/reconversion-dans-le-bien-etre-pour-le-chateau-de-mercy/), d’autres opérations immobilières commencent à voir le jour dans la ZAC attelée au nouvel établissement hospitalier du CHR Metz-Thionville.

    Celle-ci était à l’origine appelée à devenir un Pôle santé et innovation autour du nouvel hôpital et de la maternité qui occupent, si l’on tient compte de leurs réserves foncières, 15 des 58 hectares du site qui s’étale sur les bans communaux de Peltre et d’Ars-Laquenexy. Des laboratoires de recherche, des industriels de l’équipement médical, des sociétés spécialisées dans les technologies de pointe et des start-up devaient s’implanter pour former un cluster sur les matériaux, les prothèses et le handicap.

    Or, aujourd’hui, les quatre projets qui se dessinent sont éloignés de cette spécification initiale et relèvent avant tout du service après-vente médical. Pourtant la ZAC est très bien située, parfaitement desservie par Mettis et reliée au réseau de chaleur de Metz et au câble.

    En effet, un pôle de commerces et de services va voir le jour en face de l’hôpital. Il comprendra 30 cellules commerciales sur une parcelle de 16 000 mètres carrés pour une surface bâtie de 7 400 mètres carrés. Une supérette, un bar-tabac, un restaurant, un point bancaire, une agence d’intérim médicale, un fleuriste, des pompes funèbres et un hôtel sont annoncés. La division protection incendie de Siemens s’apprête également à construire son nouveau siège régional, qui se trouve actuellement à Moulins-lès-Metz. Le bâtiment de 950 mètres carrés est prévu pour 2013 sur un terrain de 3 000 mètres carrés. Enfin, Nexity va construire deux immeubles de bureaux de 2 300 mètres carrés chacun sur un terrain de 6 000 mètres carrés.

  3. bloggerslorrainsengages

    26 octobre, 2012 à 23:30

    Afin de doper son développement économique, Metz Métropole compte sur l’effet de levier du nouvel hôpital de Mercy. L’idée est de créer un véritable pôle de santé sur 43 hectares affecté aux entreprises sur le modèle des clusters. L’arrivée de Siemens et de Nexity, qui va construire sur le site deux bâtiments de 2 000 mètres chacun, pourrait préfigurer ce que sera à terme cet agrégat d’activités à dominante scientifique, médicale et paramédicale.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Officialisation de l’ouverture du Center Parcs du Pays de Sarrebourg

Le groupe Pierre & Vacances a dernièrement officialisé l’ouverture de son Center Parc…