Accueil Actualité La Chapelle de Libdeau en péril !

La Chapelle de Libdeau en péril !

3 min lues
3
0
128

La Chapelle de la Commanderie de Libdeau, située à la sortie de Toul sur la D611 menant à Dieulouard, est dans une situation catastrophique. Cet édifice du XIIème siècle est un des très rares témoignages templiers encore debout en Lorraine et l’un des mieux conservés. Malgré les vicissitudes de l’Histoire de la Lorraine, elle nous est parvenue presque intacte. La rareté des édifices architecturaux de cet ordre religieux en Lorraine en fait un joyau patrimonial de premier plan. Mais bien qu’inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis le 6 février 1995, elle souffre en silence des assauts répétés du temps.

chapelledulibdeau.jpg

La Chapelle du Libdeau est en train de s’effondrer (Crédits photo : Olivier Petit)

S’il reste quelques sites templiers en Lorraine, celui du Libdeau est le plus pur dans sa transmission. Il constitue le seul véritable exemple d’architecture templière de la région. Cette commanderie était tournée vers la culture céréalière et avait une taille importante. La chapelle témoigne encore de cette grandeur passée qui fait aujourd’hui peine à voir. A priori utilisée comme entrepôt agricole, elle est devenue une annexe d’une exploitation.

La Chapelle de la Commanderie de Libdeau est véritablement en danger et son état est alarmant faute d’entretien. La moitié du pan de la toiture donnant sur la route s’est effondré sur la voûte, laissant un trou béant propice aux infiltrations ! 

La difficulté d’identifier les propriétaires privés de ce monument empêche pour le moment toute tentative de restauration. C’est pour cela que le Groupe BLE Lorraine appelle les collectivités locales à prendre leurs responsabilités pour sauver la Chapelle de Libdeau. Un lieu comme celui-ci serait, par exemple, idéal pour y entendre de la musique.

Plus d’informations sur BLE Fondation : http://blefondation.e-monsite.com/rubrique,des-monuments-a-sauver,233274.html.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. Michel HENRY

    2 octobre, 2011 à 19:08

    La chapelle de Libdeau est en danger : il est peut-être encore temps de la sauver.Celle de la Commanderie de Norroy, dans les Vosges, a été détruite il y a une vingtaine d’années pour faire la cour de l’école qui, parait-il, a été supprimée.
    Il y a encore deux autres chapelles de commanderies :
    -la chapelle de la Commanderie de Xugney (Vosges) qui a été consolidée par ses propriétaires et qui semble hors de danger.On peut la visiter.
    -la chapelle de la Commanderie de Marbotte (Meuse) est en moins bon état mais sert de grange et, donc, est entretenue.
    Chacune de ces chapelles est intéressante :
    -la plus belle et la plus grande, en beau gothique toulois, est celle de Libdeau;
    -celle de Xugney est romane avec un superbe chevet ;
    -celle de Marbotte est romane également, mais plus humble.
    Il faut noter que la Chapelle des Templiers de Mousson n’a jamais été templière : c’est une légende.
    Il ne faut pas oublier la Chapelle des Templiers de Metz qui, elle, n’est pas une chapelle de commanderie, mais de cimetière. Elle se visite et est en bon état, un rare exemple de chapelle circulaire.

  2. bloggerslorrainsengages

    25 juin, 2012 à 18:48

    Les choses semblent avancées dans le bons sens pour la chapelle templière de Libdeau. L’association en charge de sa sauvegarde et de sa mise en valeur est en effet désormais en capacité de se porter acquéreur de l’édifice. Bien que l’imbroglio de succession soit sur le point d’être résolu, 80 000 euros sont encore nécessaires, afin d’engager les travaux d’urgence (mise hors d’eau et étayage du bâtiment). Sans cela, la chapelle s’effondrera avant l’hiver. Si l’association entend faire appel à des subventions, le délai de ces procédures n’est pas en phase avec le niveau d’urgence, dans la mesure où chaque nouvelle intempérie dégrade un peu plus l’édifice.

    Le soutien de tous est par conséquent essentiel pour sauver la chapelle.

    Merci d’avance de votre contribution à la sauvegarde et à la préservation du patrimoine lorrain.

  3. bloggerslorrainsengages

    3 décembre, 2012 à 0:38

    Après de longs mois de procédure, le Comité pour l’Etude et la Restauration de la Chapelle Templière de Libdeau (CERCTL) est dernièrement devenu propriétaire de l’édifice par acte signé. Une convention a également été signée avec la Fondation du Patrimoine pour l’ouverture d’une souscription publique (http://www.fondation-patrimoine.org/fr/lorraine-15/tous-les-projets-722/detail-chapelle-templiere-de-libdeau-a-toul-14058).

    Malgré ces nouvelles rassurantes, la partie est encore loin d’être gagnée en raison des conditions hivernales attendues. Le CERCTL espère réunir au plus vite les 105 423 euros nécessaires à la mise hors d’eau de l’édifice, étape indispensable avant toute restauration en profondeur.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Travail saisonnier en Lorraine

Selon une étude de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques)…