Accueil Actualité Un don de 500 000 dollars pour le Musée des Emaux de Longwy !

Un don de 500 000 dollars pour le Musée des Emaux de Longwy !

2 min lues
2
0
75

Une histoire d’amour entre une Alsacienne qui résidait aux États-Unis et les Emaux de Longwy est à l’origine de cette donation incroyable.

mauxdelongwy.jpg

Née en Alsace, Marie-France Dougherty-Manners a passé son adolescence dans le Pays-Haut, notamment à Herserange, avant de s’envoler vers les États-Unis avec son époux, il y a 40 ans. Elle aimait beaucoup les anciens Emaux, ces œuvres d’art devaient lui rappeler ses origines et sa jeunesse.

Décédée le 12 juin 2011 à New-York, à l’âge de 65 ans, Marie-France Dougherty-Manners était professeur de Français et enseignait à Manhattan. Elle avait eu la douleur de perdre son fils unique en septembre 2010, était veuve et avait également perdu son frère. Dans son testament, elle a légué de nombreux biens à des membres de sa famille qui résident à Cannes, Antibes et à La Valbonne. A l’article numéro 7 du document, il est écrit que Marie-France Dougherty-Manners verse 500 000 dollars au Musée des Emaux de Longwy.

Les responsables de la ville imaginent déjà un musée moderne et attractif, situé place Leclerc, avec une exposition permanente et d’autres temporaires. En attendant, Longwy devra respecter le testament à la lettre et devra fixer sur la façade du musée une plaque portant le nom de la généreuse donatrice américaine. Une superbe plaque en Emaux devrait être réalisée pour cela.

Ainsi, grâce à ce don, le Musée des Émaux de Longwy va enfin pouvoir être rénové. Lors de son inauguration, une réception sera donnée en l’honneur de Marie-France Dougherty-Manners.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    26 août, 2011 à 19:10

    Une manne providentielle était tombée du ciel de la même manière il y a 28 ans pour la basilique de Saint-Nicolas-de-Port (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/12/08/le-phare-de-la-lorraine-est-desormais-allume/). En décédant en 1983, Camille Croué-Friedmann, une enfant du pays partie trouver amour et fortune en Amérique, avait en effet légué à l’évêché 7 millions de dollars pour restaurer la pauvre basilique que les siècles et les bombardements n’avaient pas épargnés. Il a fallu attendre trois ans pour que les fonds soient versés. Entre-temps, le dollar avait doublé de valeur. L’argent, judicieusement placé, a ainsi permis de restaurer somptueusement l’édifice.

  2. bloggerslorrainsengages

    25 mai, 2012 à 23:38

    Pour sa 27ème édition, la Foire à la brocante et bourse aux vieux émaux de Longwy devrait une nouvelle fois attirer des milliers de visiteurs. Incontournable et unique en son genre pour tous les passionnés des émaux de Longwy et d’antiquités, cette manifestation annuelle dépasse le cadre de la Grande Région. Il n’est d’ailleurs pas rare d’apercevoir dans la foule des Canadiens, des Américains, voire même des Japonais. Ce sont en effet les ressortissants de ces pays qui sont les plus grands amateurs des émaux de Longwy.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Walygator reprend des couleurs

400 000 visiteurs se sont pressés la saison dernière dans les allées du parc d’attraction …