Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Verdun, capitale mondiale de la Paix ?

Verdun s’est autoproclamé Capitale Mondiale de la paix en 1966. Les présidents Mitterrand et Kohl s’y sont donné la main en 1984. La ville s’efforce de devenir un symbole de la réconciliation entre les peuples. C’est pourquoi une association chargée de faire fonctionner un Centre Mondial de la Paix y a été créée en 1990. Aujourd’hui, la structure constitue un lieu privilégié pour débattre des questions relatives à la paix. Des expositions, des conférences, des colloques, des concerts et des projections de films y sont organisés. Pour cela, le Centre dispose d’un bail emphytéotique qui court jusqu’en 2038 et loue le Palais épiscopal, le plus beau bâtiment de Verdun.

verdunpalaispaix.jpg

Le Centre Mondial de la Paix à Verdun (Crédits photo : flickr, johann j.m.)

Cette description paraît idyllique. Pourtant, l’harmonie ne règne pas à Verdun. C’est le moins que l’on puisse dire, puisque le maire, Arsène Lux, coupe les vivres du Centre et veut faire annuler le bail pour transférer le Musée de la Princerie dans le Palais épiscopal. Ou comment couper la branche sur laquelle on est assis. Incroyable !

Avec près de 40 000 visites annuelles, il est néanmoins vrai que le Centre Mondial de la Paix n’a pas rempli ses objectifs de fréquentation et de renommée qui étaient de 100 000 visiteurs à court terme et de 300 000 par la suite. Cela dit, il est plus difficile de les atteindre quand le budget de la structure, amputé du tiers municipal, s’élève à 450 000 euros et qu’il n’y a aucune synergie avec la municipalité en place. A tel point que le maire tenterait « de faire traîner les travaux », empêchent l’accès au site pendant un an. Du jamais vu dans une gestion municipale. Il organiserait ainsi la désertion du Centre pour mieux dire que cela ne marche pas. Et ce sont les habitants et les touristes qui trinquent ! Le conflit prend même une tournure résolument pathétique lorsqu’on constate le démantèlement de la signalétique et le boycott de l’Office de Tourisme !!!

14 août, 2011 à 19:15


3 Commentaires pour “Verdun, capitale mondiale de la Paix ?”


  1. Crapaudvert57 écrit:

    Manoeuvre du centenaire…. prochain. Bien qu’il faut bien avouer que la question de l’accessibilité au site est un vrai souci depuis le début, à pied comme en voiture (en espérant que les deux puissent cohabiter harmonieusement). De Verdun, j’ai découvert récemment le bâtiment de la gare avec un peu d’émotion. Mais quels aménagements plus récents autour de mauvaise qualité… C’est une ville qui sait bien peu se mettre en valeur pour le visiteur.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Autrefois, on disait que « nul ne passait à Verdun sans être sonné ». Surnommé la « ville aux 37 clochers » et siège d’un puissant évêché, Verdun a en effet vu la fondation de nombreux abbayes et couvents. La cité garde jalousement ce patrimoine malheureusement malmené par les guerres et la révolution française.

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    On compte aujourd’hui plus de 150 cathédrales France. La plus ancienne est la cathédrale Notre-Dame de Verdun, construite en 990. On appelle cathédrale l’église où se trouve la cathèdre, c’est-à-dire le siège de l’évêque.


Laisser un commentaire