Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Investissement à Gandrange

ArcelorMittal a dernièrement décidé d’investir 7,2 millions d’euros dans une ligne de contrôle au LCB (Laminoir à Couronnes et à Barres) de Gandrange, seul outil rescapé de l’arrêt de l’aciérie (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/04/06/gandrange-la-fin-de-toute-une-epoque/).   

Cette décision constitue une bonne nouvelle et un nouveau signe de confiance du groupe dans l’outil de production et son personnel. Car après le nouveau four, cette ligne de contrôle, qui sera mise en service début 2013, devrait permettre de passer progressivement de 100 000 tonnes à 200 000 tonnes de production de barres. A terme, le LCB devrait pouvoir compter sur un carnet de commandes de 150 000 tonnes de couronnes et 200 000 tonnes de barres, en profitant d’un approvisionnement suffisant de billettes venant d’Allemagne et de Pologne. 

Cet investissement devrait également placer le site lorrain au même niveau d’équipement que ses principaux concurrents. De quoi conforter son avenir et préserver ses 320 emplois. 

Cependant, la qualité de l’outil de Gandrange et les produits de niche qu’il développe prouve qu’il ne fallait pas arrêter l’aciérie (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/gandrange/). C’est pourquoi les syndicats militent pour construire une mini-aciérie électrique sur le site.

10 juillet, 2011 à 19:07


Un commentaire pour “Investissement à Gandrange”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Dans le cadre de la revitalisation du site de Gandrange (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/t1418-gandrange-le-compte-ny-est-pas#5527), ArcelorMittal annonce avoir développé deux nouveaux projets industriels pour la fabrication de poutrelles (3 millions d’euros et 20 salariés) et pour la production d’éléments de construction en kit (1 millions d’euros et 20 employés).


Laisser un commentaire