Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Le robot Da Vinci opère en Lorraine

La clinique de Gentilly s’est dernièrement dotée d’un robot Da Vinci après un investissement de deux millions d’euros. Plus de 16 interventions ont d’ores et déjà été réalisées. Le chirurgien est installé devant sa console, le regard fixé sur un écran où la zone à opérer est reproduite en 3D. Des mains, il actionne de manière très intuitive deux manettes dont les mouvements sont reproduits à distance par quatre bras articulés. À leur extrémité, des instruments aux possibilités nouvelles permettent de réaliser des gestes impossibles en chirurgie standard ou cœlioscopie. 

De nos jours, la robotique est devenue incontournable. La technologie est en effet très développée aux Etats-Unis. La France compte 45 exemplaires de ce robot, dont un au CHU de Nancy qui a été précurseur en la matière. A Gentilly, le robot sera dans un premier temps utilisé dans le traitement chirurgical du cancer de la prostate, avant de s’ouvrir progressivement à la chirurgie digestive, gynécologique ou encore de l’obésité. 

Cet instrument de pointe permet d’effectuer des opérations mini-invasives, c’est-à-dire avec des cicatrisations plus rapides, moins de douleurs, une hospitalisation plus courte (5 jours contre 8 à 10), un retour à la vie active plus rapide et une réduction des effets secondaires. 

A noter enfin que l’Ecole de chirurgie du CHU de Nancy est la seule école de chirurgie en Europe à disposer d’une formation robotique. Une chance. Avec ce robot Da Vinci, la clinique de Gentilly devrait quant à elle confirmer son positionnement comme pôle d’excellence dans l’offre de soins en Lorraine.

22 juin, 2011 à 19:07


Laisser un commentaire