Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

De la méthode Coué à Nancy

Un congrès sur l’autosuggestion et la célèbre méthode Coué se déroulera à Nancy du 2 au 4 septembre 2011. Ce premier colloque du genre réunira scientifiques, professionnels de la santé et acteurs sociaux. Le lieu est particulièrement bien choisi, puisque c’est dans la cité ducale qu’Emile Coué a développé ses préceptes. La réunion a pour objectif de remettre au goût du jour l’efficacité de la méthode et d’en partager les bonnes pratiques, afin d’en exploiter tout le potentiel. 

Rappelons que la méthode Coué est basée sur l’imaginaire. Selon elle, toute idée présente durablement dans l’esprit devient une réalité, grâce à la répétition de pensées positives qui se fixent dans l’inconscient. 

Le pharmacien Emile Coué (1857-1926) a exposé sa méthode en 1922 dans un ouvrage à succès. Il l’a résumé en une phrase-clé: « Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux ». Il conseillait alors de répéter cette phrase 20 fois le matin et 20 fois le soir. 

Paradoxalement, si les préceptes de Coué ont énormément de succès à l’étranger, la méthode fait en France l’objet de brimades. Certains observateurs font ainsi remarquer que les Français, trop cartésiens, ont toujours été sceptiques vis-à-vis de cette méthode. Pourtant, l’enseignement d’Emile Coué se retrouve aujourd’hui dans le coaching de comédiens et d’hommes politiques, ainsi que dans la « programmation neuro-linguistique » à laquelle recourent de nombreux sportifs. 

27 mai, 2011 à 22:54


Laisser un commentaire