Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Vaste opération de nettoyage dans les exploitations agricoles de Lorraine

Vaste opération de nettoyage dans les exploitations agricoles de Lorraine

Afin que les abords de nos fermes ne ressemblent plus à des décharges, une vaste opération de nettoyage s’est dernièrement déroulée dans les exploitations agricoles de Lorraine. Cette dernière a été financée par l’écotaxe que paient les agriculteurs lors de leurs achats.

Les agriculteurs procèdent chaque année depuis 1997 à cette initiative de récupération des déchets. En 2011, 850 tonnes de matière plastique ont ainsi été récupérées en deux jours dans des dizaines de sites réquisitionnés pour l’occasion. Tout ceci sera ensuite recyclé de multiples façons. 

A noter qu’au moins 3 000 des 8 000 exploitants professionnels de Lorraine contribuent volontairement au recyclage des déchets. Après avoir accepté l’an dernier les ficelles, les sites de collecte pourront recevoir l’an prochain les filets de roundballers.  

25 mai, 2011 à 21:14


Un commentaire pour “Vaste opération de nettoyage dans les exploitations agricoles de Lorraine”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Neuf agriculteurs lorrains sur dix recyclent aujourd’hui leurs bidons en plastique de produits phytosanitaires. Tous produits plastiques confondus, en revanche, ils ne sont qu’un tiers à avoir adopté le réflexe écologique. Les bâches d’ensilage, par exemple, plus compliquées à rincer et à stocker que les bidons, sont moins recyclées. Si des efforts restent encore à accomplir, la collecte progresse malgré tout chaque année en Lorraine, territoire en pointe dans ce domaine. Celle-ci a lieu deux fois par an, au printemps et à l’automne. En 2012, plus de 1 500 tonnes de déchets plastiques ont été collectées, soit deux fois plus qu’il y a cinq ans.

    Une fois déposés dans les points de collecte, les déchets sont récupérés et valorisés par Adivalor, éco-organisme privé intervenant dans toute la France. Les agriculteurs se débarrassent ainsi, sans frais, de détritus qui, au cours des décennies précédentes, s’entassaient généralement dans un coin de la ferme. Il leur est simplement demandé en contrepartie de rincer les déchets et de les conditionner dans des sacs de recyclage.

    Seuls les vieux pneus utilisés dans les années 1970 pour maintenir les bâches d’ensilage ne peuvent pas encore être recyclés. Ils continuent donc de s’amonceler et de gâcher le paysage dans de nombreuses exploitations agricoles. Il en reste des milliers de mètres cubes en Lorraine. Il existe certes des lieux de collecte qui acceptent des petites quantités de pneus, mais rien n’est prévu pour les récupérer et les valoriser à grande échelle à un coût financier et écologique raisonnable.


Laisser un commentaire