Accueil Actualité Metz encore touché par des restructurations !

Metz encore touché par des restructurations !

2 min lues
1
0
7

Dix suppressions sont prévues dans les écoles messines à la rentrée prochaine. Les menaces pèsent sur trois maternelles, à savoir Pommier-rose (Sablon), Jean Morette (Nouvelle ville) et La Volière (La Patrotte), qui seraient amputées d’un poste, ainsi que sur les écoles élémentaires Van Gogh (Magny), Jean de la Fontaine (La Grange-au-Bois), Maurice Barrès et Erckmann-Chatrian (Borny) et Jean Moulin (La Patrotte). 

La perspective de classes surchargées est par ailleurs alarmante, puisqu’en maternelle, les effectifs par classe passeraient à vingt-neuf au Pommier-rose et à trente à Jean-Morette. Inimaginable quand on sait que la moyenne européenne est de … 15 élèves par classe ! 

Avec des effectifs scolaires stables à la rentrée 2010-2011, la ville de Metz s’estime une nouvelle fois particulièrement lésée et arbitrairement ébranlée par les restructurations scolaires. 

Ces restructurations opérées par le gouvernement français affectent par ailleurs des quartiers concentrant déjà de fortes difficultés sociales comme Borny, La Patrotte et les Hannaux-Barral. 

Rappelons que Metz a voté une motion, restée pour l’heure lettre morte, afin de demander à l’inspecteur d’académie de revoir sa copie. 

La décision de Paris va enfin et en effet complètement à contre-courant des efforts réalisés à Metz dans l’accompagnement scolaire et le développement de l’accueil périscolaire. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. bloggerslorrainsengages

    23 juin, 2011 à 0:14

    La rentrée 2011 sera encore cinglante dans les écoles de Moselle avec 112 postes en moins, même si l’inspection académique est revenue sur plusieurs situations où il y a eu des mouvements de parents, notamment dans les banlieues sensibles de Metz. Comme quoi, il ne faut surtout pas se laisser faire, ça paye.

    Mais, le sort en est jeté pour neuf écoles mosellanes, trois élémentaires (Behren-lès-Forbach, Montigny-lès-Metz, Lixing-lès-Rouhling) et six maternelles (Audun-le-Tiche, Vittoncourt, Montigny-lès-Metz, Novéant-sur-Moselle, Loupershouse et Nilvange).

    Par ailleurs, pour la rentrée 2012, Nicolas Sarkozy a dernièrement affirmé qu’il n’y aura, hors démographie, aucune fermeture de classe à l’école primaire, c’est-à-dire que le nombre de fermetures de classes n’excédera pas le nombre d’ouvertures liées aux évolutions démographiques. Syndicats et enseignants dénoncent déjà un « tour de passe-passe » à l’approche des élections qui débouchera au final sur des fermetures dans les collèges et les lycées.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une école de pilotage à l’aéroport Metz-Nancy-Lorraine

Lor’N Air est une école de pilotage originale qui a dernièrement vu le jour à l’aéroport M…