Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Metz : la Halle est lancée !

Le chantier de construction de la fameuse Halle de l’Amphithéâtre, dite Michelin du nom de son architecte (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/02/26/une-halle-de-verre-pour-habiller-pompidou/), devrait démarrer en juin 2011. Le projet architectural est désormais ficelé, le permis de construire est signé et les consultations d’entreprises sont en cours.

hallemichelinmetz.jpg

Vue d’artiste du CPM et de la Halle Michelin (Crédits photo : business immo)

Ce bâtiment d’une surface de 8 000 mètres carrés constituera un élément de jonction et de transition entre le parvis et le futur quartier. Montée sur pilotis, longue de 180 mètres mais seulement large de 12 mètres, la halle sera assez complexe à réaliser. L’architecte a en effet souhaité rendre hommage au savoir-faire de la Lorraine en esquissant un bâtiment tout de verre et de métal. 

L’immeuble accueillera le siège de la Caisse d’Epargne Lorraine-Champagne-Ardenne (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/03/21/jeu-de-chaises-musicales-immobilieres-a-metz/) et neuf cellules commerciales, dont une brasserie en pointe de l’édifice, juste à côté du Centre Pompidou-Metz. 

A noter enfin que la livraison de la halle est prévue au mois de novembre 2012. Pour le promoteur, elle représente un investissement de près de 15 millions d’euros.

25 avril, 2011 à 11:24


Un commentaire pour “Metz : la Halle est lancée !”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    La densité de construction du Quartier de l’Amphithéâtre doit s’apprécier en englobant le parc de la Seille. Ce dernier occupe 20 hectares sur les 40 que compte le quartier contemporain. Par ailleurs, les immeubles ont été conçus de manière à ménager des respirations et à y installer des commerces. Il y aura des places, des jardins suspendus et des passerelles.

    Sur les 300 000 mètres carrés de bâti programmés, il reste encore des espaces que la multiplicité des chantiers occulte.

    3 000 à 4 000 personnes vivront dans ce quartier et y travailleront. Près de 2 500 emplois vont y être créés et des centaines de millions d’euros y auront été investis.


Laisser un commentaire