Accueil Actualité Tucquegnieux : la ligne électrique sera enfouie

Tucquegnieux : la ligne électrique sera enfouie

3 min lues
3
0
2

Tucquegnieux est alimenté en électricité par la ligne haute tension en provenance d’Uckange. Les sociétés minières étaient alimentées par cette ligne. Quand elles ont fermé, elle est restée en place et alimente encore aujourd’hui les communes les communes de Tucqugnieux, Lommerange, Sancy et Trieux.  Le poste EDF écorne d’ailleurs sérieusement le paysage en bordure de l’A30. S’ensuit alors une batterie de pylônes qui grimpe vers le Pays-Haut.  

Entièrement aérienne, cette ligne de 63 000 volts arrive à Tucquegnieux à un poste électrique quasiment collé à la supérette du coin. Une sorte de blockhaus qui fait franchement figure de verrue urbaine. 

Le projet d’enfouir cette ligne haute tension remonte à la fin des années 1990. Alors que le chantier devait être engagé, la tempête de 1999 a poussé Réseau de Transport d’Electricité (RTE) à revoir ses priorités. Après une mise en sommeil, le projet a donc dernièrement refait surface. 

L’avantage de l’enfouissement, techniquement plus difficile et plus coûteux, est surtout esthétique. Tucquegnieux et les autres communes surplombées seront débarrassées d’un maillage de fils électriques qui s’étire sur plus de 3,5 km. Dans ce genre d’opération, la tranchée effectuée ne dépasse pas 1,5 mètres de large et le câble est placé à 1 mètre sous terre. En termes de champs électromagnétiques, les mesures constatées pour une ligne enfouie ne dépassent pas, selon RTE, une dizaine de microteslas, alors que le seuil européen est de 100.  

Le chantier pourrait débuter en 2012 et demandera six mois. Le poste électrique près de la supérette de Tucquegnieux sera reculé du bord de la route d’une bonne vingtaine de mètres et occupera un espace nettement moindre. De quoi laisser une place suffisante pour réaliser un parking dédié au magasin. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. CLERC

    25 janvier, 2012 à 18:44

    BONJOUR SUITE A VOTRE ARTICLE DE L’ENFUISSEMENT DES LIGNES A TUCQUENIEUX, EN EST-IL AUSSI POUE LES CABLES DE CETTE MEME LIGNE TRAVERSANT LA SORTIE DE UCKANGE DIRECTION CLOUANGE .
    MERCI

  2. bloggerslorrainsengages

    25 janvier, 2012 à 20:13

    Bonsoir,

    Nous n’avons malheureusement pas d’info à ce sujet.

    Bien à vous,

    Le Groupe BLE Lorraine.

  3. Groupe BLE Lorraine

    14 mars, 2014 à 23:17

    RTE a dernièrement procédé au démontage de 70 des 117 pylônes de l’ancienne ligne électrique Saint-Hubert-Tucquenieux à l’aide d’un hélicoptère, un Super Puma venu spécialement de Salon-de-Provence. Ce dernier, qui pèse 11 tonnes, peut porter jusqu’à 4 tonnes de matériel. Les pylônes ont été transportés jusqu’à la zone de chantier, située sur les hauteurs de Hayange, pour être coupés et retraités. Installés en zone urbaine, les autres seront soit couchés au sol, soit démonter à l’aide d’une grue.

    L’ancienne ligne aérienne de 63 000 volts, qui traversait dix communes, a été remplacée en mars 2012 par une autre, souterraine, entre Fontoy et Tucquegnieux. Cette opération a représenté un investissement de 6,5 millions d’euros, dont 1,5 pour le démontage. Le chantier devrait se terminer fin avril.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Première neige dans les Vosges

Le col de la Schlucht, dans les Vosges, a été suffisamment enneigé pour que le trafic rout…