Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Vandières enfin !

Il sera possible, fin 2016, pour le voyageur de rejoindre la gare d’interconnexion de Vandières à partir de n’importe quelle gare de Lorraine, afin de prendre les TGV en provenance ou en direction des grandes villes françaises desservies à l’exception de Paris. Cette dernière est en effet directement reliée aux gares des grandes villes lorraines que sont Metz, Nancy, Thionville et Epinal. 

L’idée est de se rendre à Vandières par le train et le moins possible par la route. Celle-ci devra néanmoins être refaite, retraitée et pourrait constituer la contribution du conseil général de la Meurthe-et-Moselle. 

La Moselle, quant à elle, assure qu’elle n’y mettra pas un centime. En 2000 pourtant, Philippe Leroy avait signé un accord de principe, afin de débloquer une situation qui s’enlisait. L’accord prenait acte de la construction de Louvigny et posait les fondations de Vandières, plus dans l’esprit du développement durable. Louvigny assurerait l’ouverture de la ligne et s’effacerait ensuite. Mais personne n’a pensé, par négligence ou par duplicité, à faire voter le texte par les assemblées respectives. Les écrits n’ont donc aucune valeur. Philippe Leroy les renie d’ailleurs, expliquant que sa signature était stratégique. 

La future gare de Vandières devrait ressembler à celle qui fonctionne actuellement à Valence et qui assure le lien entre le réseau des trains express régionaux et le TGV Rhônes-Alpes-Méditerranée. 

Le décret ministériel autorisant la construction de cette gare tant controversée est censé mettre un terme à un long débat qui a opposé les pro-Vandières aux pro-Louvigny (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/vandieres-louvigny/). Le coût était le principal argument des opposants à la nouvelle infrastructure. La Moselle, tenante de la ligne dure anti-Vandières ne semble cependant pas vouloir désarmer. 

ALORS MAINTENANT STOP AUX CONNERIES ET AUX ATERNOIEMENTS SANS FIN. QUE LE CG 57 SE LA FERME CAR LA DECISION EST ACTEE, ALORS ON LA RESPECTE !!! 

11 avril, 2011 à 11:20


5 Commentaires pour “Vandières enfin !”


  1. Anthony écrit:

    J’aime votre petit commentaire de fin ;-) et enfin Vandière, le futur passera par le rail et pas par la route!

  2. LANDRAGIN écrit:

    moi non plus je n’aime pas le commentaire de fin qui stigmatise les mosellans , il faut se respecter mutuellement .Moi je trouve que la gare de Vandières est une bonne nouvelle pour la région alors arrêtons cette rivalité stupide moselle-meurthe et moselle!

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    C’est précisément l’objet du commentaire de fin si vous le lisez attentivement…
    il ne stigmatise pas les Mosellenas, mais le CG 57 qui en remet une couche alors que le débat est clos

  4. CrapaudVert57 écrit:

    Cette histoire restera dans le livre des records des grands gaspillages d’argent publics. Une performance dont on se serait bien passé, que ce soit en terme d’image comme d’impôts locaux, et qui stigmatise le manque de vision prospective de long terme des décideurs sur les enjeux de l’organisation des déplacements.
    Hélas pour eux, avec un baril à 125 $ l’histoire s’accélère sérieusement.
    Heureusement, les ingénieurs de RFF ont « compensé » avec anticipation : car si la gare de Vandières est maintenant réalisable, c’est qu’ils ont sans doute fait tout ce qui leur était possible pour en ménager la possibilité.

  5. bloggerslorrainsengages écrit:

    Ce qui est triste dans cette histoire c’est que l’on soit encore à débattre sur une gare, alors que normalement la Lorraine devrait en ce moment se battre pour avoir une desserte LGV vers le Sud …


Laisser un commentaire