Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Exploration d’hydrocarbures : la liste des zones en Lorraine

Exploration d’hydrocarbures : la liste des zones en Lorraine

Les projets d’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, gaz ou pétrole de schiste, concernent aussi la Lorraine. Sept permis d’exploration seraient à l’étude. Les élus de la majorité de la Région Lorraine ont dernièrement lancé une motion. 

La possibilité d’exploiter des huiles ou pétrole de schiste dans le sous-sol lorrain existe. 

Pour extraire les huiles ou gaz de schiste, les compagnies utilisent la technique de la fracturation horizontale de la roche. Elle nécessite l’utilisation d’énormes quantités d’eau sous pression (10 à 20 000 mètres cubes par puits), de sable, ainsi que de nombreux produits chimiques. C’est une technique destructrice qui a des conséquences désastreuses sur les nappes phréatiques. 

En Lorraine, les permis de recherche et d’exploration entrés dans leur première phase concernent une zone de 198 km² dans le Saulnois (exploitant : Lundin International), une autre de 661 km² entre Metz et Nancy (exploitant : Vermillon), une de 5 360 km² dans le sud mosellan (exploitant : Elixir), une de 528 km² (exploitant : European Gaz Limited) et de 263 km² (European Gaz Limited et Heritage Petroleum) au Sud de la Lorraine, une de 360 km² (European Gaz Limited) en Lorraine-Nord et une de 20 km² (T.E.R.R.E.) près de Forcelles en Meurthe-et-Moselle !!! Enfin, une zone au Sud de Bar-le-Duc serait également en phase d’exploration. 

Rappelons enfin que l’extraction des gaz de houille touche aussi le Bassin Houiller, où European Gaz Limited avait entamé, il y a deux ans, des recherches du côté de Folschviller.

11 avril, 2011 à 11:12


5 Commentaires pour “Exploration d’hydrocarbures : la liste des zones en Lorraine”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    A l’heure où s’intensifie la polémique autour des projets d’exploitation du gaz de schiste, notamment dans le Sud de la France, la Lorraine est elle aussi concernée mais de façon différente. En effet, il n’y a pas de gaz de schiste prospecté en Lorraine, seul le gaz de houille (grisou), autre gaz non conventionnel, est actuellement recherché par des industriels.

    Rappelons qu’il existe trois grandes sortes de gaz : les gaz de schistes, de grès et de houille.

    A l’heure actuelle, aucune exploitation n’est menée en Lorraine, seuls des forages de recherche de gaz, c’est-à-dire des prospections, sont en cours.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Le gouvernement français s’est dernièrement prononcé pour l’interdiction de l’exploitation du gaz de schiste et l’abrogation des permis déjà accordés.

    Juridiquement, la mesure est sensible, car les industriels ne se laisseront pas priver de droits d’exploration obtenus sans demander des dommages au gouvernement.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    La société australienne EPL (Elixir Petroleum Limited) a dernièrement annoncé qu’elle a procédé à des recherches de gaz de schiste en Lorraine dès 2010 dans la zone du permis Moselle. Elle met d’ailleurs sur son site internet un document vidéo en direction des actionnaires dans lequel l’entreprise se félicite des résultats de prospection obtenus et annonce qu’elle va poursuivre ses recherches.

    Pourtant, selon la préfecture de la Moselle et la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), seuls des forages de recherche de gaz de houille (grisou) étaient et restent aujourd’hui autorisés en Lorraine.

    Qui ment ?

  4. bloggerslorrainsengages écrit:

    Voir notre page spéciale sur BLE Fondation:
    http://blefondation.e-monsite.com/rubrique,gaz-de-schiste,826874.html.

  5. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le volume disponible de gaz de couche de charbon est évalué à 371 milliards de mètres cube dans le sous-sol du Bassin houiller lorrain.


Laisser un commentaire