Accueil Soins Plus assez de radiologues en Lorraine

Plus assez de radiologues en Lorraine

3 min lues
0
0
43

Après les médecins (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/01/25/la-lorraine-en-panne-de-medecins/), les pharmaciens (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/07/19/etat-des-lieux-des-pharmaciens-en-lorraine/) et les infirmiers (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/03/18/la-lorraine-en-manque-dinfirmiers/), la Lorraine commence désormais à manquer sérieusement de radiologues.   

Plus qu’un seul radiologue libéral à Pont-à-Mousson. Plus de cabinet du tout à Bar-le-Duc. Bien que tournant à plein régime, le dernier cabinet de Commercy a également fermé, faute de successeur. La situation devient très préoccupante. 

Il faudrait chaque année former 12 radiologues en Lorraine, rien que pour remplacer les partants. Or, notre province n’en forme actuellement que 6 ou 7 qui ne restent pas forcément tous chez nous. 

Il faut dire que de manière générale, les contraintes matérielles sont énormes. Qui plus est, face aux incertitudes financières, les banquiers sont de plus en plus frileux. Les jeunes aussi, qui, du coup, se dirigent vers les groupes au lieu d’ouvrir leur propre cabinet. 

Dans ce contexte de charges toujours plus lourdes, ce sont  les petites structures qui assurent une imagerie de proximité qui sont les plus touchées. Elles sont en effet menacées dans leurs capacités d’investissements pour l’acquisition de nouveaux matériels. Le problème, c’est que l’hôpital ne peut pas répondre à tous les besoins. Il renvoie d’ailleurs des patients vers ce genre de structures. 

Les conséquences en termes d’aménagement du territoire sont loin d’être anodines. Le maillage territorial doit être maintenu. Car si vous voulez qu’un généraliste s’installe en milieu rural, il faut qu’il puisse s’appuyer sur un pharmacien et un radiologue aussi bien pour un poignet cassé que pour des examens plus poussés qui engagent un pronostic vital. 

Si rien ne change, il faudra bientôt faire 50 km pour aller faire une radio. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Soins

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pôles de cardiologie et d’urgences dans le Bassin houiller

Les travaux ont dernièrement commencé dans l’ancienne maternité d’Hospitalor, à Saint-Avol…