Accueil Economie Investissement d’EDF à La Maxe

Investissement d’EDF à La Maxe

3 min lues
2
0
5

Electricité De France (EDF) a dernièrement décidé d’investir 3,7 millions d’euros sur son site de La Maxe, aux portes de Metz. Le groupe doit y construire un bâtiment destiné à accueillir l’Agence de Maintenance Thermique Est (AMTE) et ses 140 techniciens quand ils ne sont pas en déplacement à travers la France et les départements d’outre-mer. 

Cette opération confirme qu’EDF porte toujours un intérêt pour son site de La Maxe, malgré son intention d’y démanteler sa centrale à charbon à l’horizon 2015 (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/04/27/un-autre-embleme-seteint/). Cela pourrait également constituer l’amorce d’une reconversion pour les 27 hectares s’étendant à un jet de pierre de l’autoroute A 31. 

Concrètement, il s’agit d’un immeuble de bureaux de basse consommation qui répondra aux normes de Haute Qualité Environnementale (HQE). Le nouvel équipement couvrira une superficie de 2 100 mètres carrés sur trois niveaux. 

Le chantier devrait débuter mi-août et s’achever en juillet 2012. Un parking devrait compléter la structure dans un second temps. 

L’installation de l’AMTE n’est pas en soi une nouveauté. En effet, le service existe depuis une trentaine d’années à La Maxe. Mais il logeait jusque-là dans des bungalows. Avec la réalisation de ce programme, dans les cartons depuis 2009, EDF l’amarre, en fait, définitivement à la Moselle. 

La création de cette structure représente le troisième gros chantier d’EDF en Lorraine, après l’impressionnant complexe de pièces de rechange pour les centrales nucléaires de Velaine et le centre d’archivage de Bure (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/10/03/les-compensations-de-bure/). Deux opérations qui se déroulent en Meuse. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Economie

2 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    8 avril, 2011 à 18:47

    Ce projet de développement économique devrait permettre la création de 50 à 60 emplois. C’est de plus en plus rare pour Metz Métropole. La réalisation de ce programme pourrait par ailleurs être la première pierre d’un projet encore plus grand. Dans les prochaines années et grâce à l’émergence de nouvelles technologies dans le thermique, comme la possibilité de stocker CO2, EDF pourrait en effet construire à La Maxe une nouvelle centrale, peut être au gaz ou plus probablement au charbon propre.

  2. bloggerslorrainsengages

    23 août, 2013 à 13:57

    RTE renouvelle son réseau de lignes plutôt vétuste, en déposant d’anciennes lignes pour les remplacer par des souterraines, en particulier pour améliorer les liaisons transfrontalières. Environ 74 millions d’euros d’investissements sont programmés d’ici 2016 en Lorraine.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Bilan énergétique en Lorraine

Selon la base des données disponibles de 2005 à 2008, l’énergie produite en Lorraine est a…