Centre de ressources numériques sur la Lorraine

La Fleur d’Or pour trois communes de Lorraine

Bitche, Gélaucourt, commune meurthe-et-mosellane de 70 habitants, et Nancy ont dernièrement reçu la « Fleur d’Or », un des titres les plus prestigieux du concours des villes et villages fleuris. 

La cité fortifiée de Bitche cumule les récompenses depuis dix ans. Elle a ainsi décroché le maintien de sa première fleur en 2001 et a acquis depuis sa deuxième, sa troisième puis sa quatrième fleur et le grand prix du fleurissement en 2007. 

La Ville de Nancy se voit quant à elle couronnée après avoir déjà obtenu le grand prix européen de fleurissement et le prix de l’arbre.

21 mars, 2011 à 20:44


10 Commentaires pour “La Fleur d’Or pour trois communes de Lorraine”


  1. messin écrit:

    Honnetement je trouve qu’il y a encore bien des progrès avant de devoir decerner cette récompense,j’aime cette ville tout comme la régions mais Nancy est pas ce qu’on fait de mieux en terme d’espaces verts et d’aménagement florale,loin de la malheureusement mais bon au fond c’est toujours bien ce genre de récompense….au risque de décevoir les touristes ou les futurs habitants sur ce point : /

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    En tout cas que pour ce qui concerne Metz, depuis que la ville selon Gros a décidé de lâcher le magnifique tapis floral, la cité a perdu de son aura en la matière, bien que ses espaces verts soient toujours aussi conséquents et omniprésents. C’est d’ailleurs étrange de ne voir ni Metz, ni Epinal figurer dans ce classement.

  3. messin écrit:

    Oui tout a fait d’accord avec vous le tapis floral manque beaucoup,et pour connaitre aussi les villes évoquées je suis 100/100 d’accord avec vous…dommage ! :)

  4. stephan écrit:

    @messin
    manifestement vous ne connaissez pas Nancy et son fleurissement. Car dire que la ville n’est pas ce qui se fait de mieux en la matière de fleurissement, c’est énorme.
    Tout d’abord, si il y a récompense, c’est qu’il doit y avoir quelque part du mérite.
    Ensuite, nombreuses sont les personnes de la profession à vanter l’originalité du fleurissement, et surtout saluer la démarche repsonsable du fleurissement nancéien.
    Car concernant les récompenses à ce niveau, le respect d’une chartre du développement durable compte autant que la qualité et la beauté des massifs.

    Il faut parcourir la ville dans son intégralité pour percevoir la qualité des massifs et pas juger leur inexistante sur les sites touristiques. Allez faire un tour cours Léopold par exemples, vous ne serez pas déçu. Allez parc Sainte Marie, Parc Olry, Parc Blondot, parc de la citadelle, etc…

    Le fleurissement d’une cité n’est pas destiné aux touristes, mais en premier lieu aux contribuables de la ville pour rendre leur lieu de résidence plus agréable en été: Nancy n’étant pas une ville naturellement verte comme Metz, cela est d’autant plus important.

    cordialement

    NB: le sujet ne parlait pas de Metz… ;)

  5. messin écrit:

    Stephan…je suis messin c’est pas pour autant que je ne connais pas la régions et les villes que je cite,je suis pas ici pour de la guéguére puéril enfin bref ;)

    Je connais bien les parcs énoncés,j’ai vécu a Nancy et j’y vais souvent pour voir des amis et de la famille :)

    Le sujet n’était pas Metz mais le fleurissement en Lorraine,avec des communes sélectionnés je pense a confimer par bloger,je disais juste que je trouvais sa bien pour la ville mais bien moins mérités que d’autre vu les efforts fait par la municipalités…
    Justement je trouve que la verdure dans une ville ne doit pas etre concentrés et cloisonné,mais plutot dispersé dans la ville ! ;)

    Bien sur sa n’engage que moi les propros,meme si je suis d’accord avec vous sur bien des points,après tout je ne suis pas membre de ce concours je n’émet que mon avis c’est tout.

    Cordialement,bonne journée ;)

  6. bloggerslorrainsengages écrit:

    Le jury des Villes et villages fleuris a dernièrement décerné à Sarreguemines la Fleur d’Or. Ce label prestigieux, attribué pour une seule année, n’a été décerné qu’à deux villes : Bormes-les-Mimosas et Sarreguemines. Il récompense le talent artistique mais aussi les efforts menés pour réduire l’apport en eau, les produits phytosanitaires, les animations et la valorisation touristique.

    La cité des faïences s’est par la même occasion vu confirmer sa quatrième fleur.

  7. bloggerslorrainsengages écrit:

    Pour beaucoup de monde, Sarreguemines est réputé pour sa faïence. Mais si les vases et les services de table sont toujours recherchés par les collectionneurs et les antiquaires dans le monde entier, la ville est désormais connue et reconnue dans un autre domaine : le fleurissement. Il est aujourd’hui sa plus belle vitrine et attire les touristes. Que ce soit au Jardin des Faïenciers, en bord de Blies, ou dans les autres quartiers de la cité, le patrimoine est mis en valeur, les beaux jours venus, par les créations et les fantaisies des jardiniers de la ville.

    Un travail qui fait des envieux dans toute la France. Pour preuve, après la quatrième fleur, la ville a obtenu, juste avant Noël, la Fleur d’Or, récompense suprême. Comme Bitche, Gélaucourt et Nancy il y a deux ans.

  8. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Montigny-lès-Metz a dernièrement reçu le label Fleur d’Or, la récompense suprême des Villes et villages fleuris quatre fleurs. La Fleur d’Or vient couronner le fleurissement, mais aussi l’urbanisme, la gestion de l’eau, la propreté, l’entretien de la voirie, la biodiversité, la préservation du lien social, l’animation, ainsi que toutes les démarches de développement durable.

  9. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La Ville de Bitche a dernièrement obtenu pour la seconde fois la prestigieuse Fleur d’Or, déjà conquise en 2010. Il s’agit d’une véritable performance car cette distinction très convoitée n’est attribuée chaque année qu’à neuf communes au maximum sur les 245 labellisées quatre fleurs. Par ailleurs, la Fleur d’Or ne peut être décernée à une commune qu’une seule fois pendant une période de six ans.

  10. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Sarreguemines a dernièrement décroché la prestigieuse Fleur d’Or, plus haute distinction du Concours des villes et villages fleuris. Labellisée quatre fleurs depuis 2009, c’est la seconde fois que la cité des faïences obtient cette récompense suprême après 2012. Elle fait d’ailleurs désormais partie du cercle très fermé des sept communes à avoir décroché ce prix deux fois avec Montigny-lès-Metz et Bitche. A noter que sur les 257 communes dotées de quatre fleurs en France, six se trouvent en Moselle. De son côté, Toul obtient pour la première fois quatre fleurs. Une belle récompense des efforts accomplis dans la cité épiscopale.


Laisser un commentaire