Accueil Opinion De la démocratie participative à Metz

De la démocratie participative à Metz

0
0
46

Le Groupe BLE Lorraine ne peut s’empêcher de rire quand il entend le maire de Metz, M. Dominique Gros, se vanter de la démarche de « démocratie participative » qu’il aurait soi-disant instaurée et initiée. De telles déclarations cachent en réalité une méthode profondément scandaleuse et hypocrite du premier magistrat et de son équipe municipale, sous couvert d’un principe noble. 

Les exemples des impacts du Mettis sur la place de Gaulle (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/03/13/metz-les-degats-collateraux-du-mettis/) ou à la Grange-aux-Bois (http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/11/29/mettis-precisions-sur-les-emprises-foncieres/), le projet d’aire d’accueil des gens du voyage à Magny (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/03/09/aire-daccueil-de-metz-magny-la-ville-cede-du-terrain/), ou encore les travaux de réfection de routes engagés à La Patrotte ou à Bellecroix, constituent autant d’exemples ou la consultation et la prise en compte des remarques et des commentaires des citoyens est bafouée. 

Pourtant, la mise en scène est toujours la même et bien rodée. Le maire organise une réunion publique d’information sur tel ou tel projet dans tel ou tel quartier. Il se déplace généralement en personne pour présenter l’affaire, histoire de pouvoir dire qu’il fait preuve de courage politique pour affronter les questions des citoyens.  Mais au bout d’une demi-heure, tout le monde comprend que la réunion d’information devant a priori prendre en compte les préoccupations et les propositions des habitants, afin d’améliorer le projet, ne sert strictement à rien, puisque tout est déjà bouclé, le maire essayant de faire croire qu’il est à l’écoute, alors qu’il impose ses idées au forceps. Alors bien entendu, cela finit toujours dans les cris et les hurlements des uns et des autres qui s’invectivent et s’injurient. Elle est belle et animée la démocratie participative à Metz ! 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Opinion

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Grandeur et décadence des faïenceries et cristalleries de Lorraine

Placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce de Metz le 4 juillet 2012 avec…