Accueil Actualité Projet commercial à Saint-Nicolas-de-Port

Projet commercial à Saint-Nicolas-de-Port

1 min lues
8
0
119

L’enseigne Carrefour serait prête à s’implanter aux portes de Saint-Nicolas-de-Port dans le cadre d’une zone commerciale de 11 hectares, dont 8,3 seraient destinés au seul hypermarché. Il y aurait également un drive de 300 mètres carrés, une station service avec 10 pistes, un parking de 2 000 places, une crèche et des cellules commerciales. Le site concerné est un ancien terrain en friche de Novacarb acheté par la ville après dépollution et revendu. Le bénéfice de la vente serait utilisé pour réaménager le centre-ville. Le projet attend maintenant l’autorisation de la Commission Départemental d’Aménagement Commercial.  

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

8 Commentaires

  1. jc

    2 mars, 2011 à 17:34

    Le projet a du plomb dans l’aile, puisque la CDAC vient de rendre un avis défavorable.

  2. crine

    4 avril, 2011 à 18:04

    pourquoi le projet est jugé defavorable ? est-il seulement défavorables aux zones commerciales situées aux alentours ?

    Je trouvais le projet interessant , histoire de faire jouer la concurrence entre les grandes enseignes d’hypermarches et de faire la difference dans nos porte monnaies aprés passage en caisse !!!!

  3. bloggerslorrainsengages

    12 février, 2012 à 23:59

    La Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC) a dernièrement tranché en faveur des recours déposés par les Vitrines de Nancy, le maire d’Heillecourt et son groupe d’opposition au conseil municipal, désavouant ainsi la Commission Départementale (CDAC). La CNAC s’est opposé à la création d’un centre commercial à Houdemont de 7 700 mètres carrés qui prévoyait d’installer un magasin d’équipement de la maison de 4 200 mètres carrés et trois surfaces dédiées à l’équipement de la personne, sur respectivement 1 100 mètres carrés pour deux d’entre elles et 1 300 mètres carrés pour la troisième.

    La saturation commerciale et des problèmes de circulation à prévoir ont eu raison du projet. Mais tout aurait été différent selon les opposants si une enseigne novatrice comme Ikea avait projeté de s’y installer.

  4. bloggerslorrainsengages

    22 février, 2012 à 20:49

    Les communes d’Heillecourt, Jarville, Laneuveville, Fléville-devent-Nancy, Houdemont et Ludres travaillent en concertation avec la Communauté Urbaine du Grand Nancy (CUGN) pour réaliser une nouvelle bretelle d’autoroute du giratoire de la ZAC de Frocourt à Fléville et Houdemont à l’A330. Le projet a été validé et sera financé par CORA. L’équipement devrait être opérationnel en 2013. La construction en parallèle de la desserte de la ZAC de Frocourt vers la zone d’activités d’Heillecourt-Houdemont est également programmée.

  5. bloggerslorrainsengages

    19 mars, 2012 à 23:06

    La Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) de Meurthe-et-Moselle a finalement donné son feu vert au projet d’aménagement commercial de Saint-Nicolas-de-Port. Le second passage a donc été le bon.

    Rappelons que le projet prévoit la création de 10 hectares de surfaces commerciales à l’entrée de la commune, avec notamment le triplement de la surface d’un centre commercial déjà existant. La zone bénéficiera d’une excellente visibilité en étant située à proximité de la 2X2 voies qui Nancy à Lunéville.

    Les promoteurs estiment que 200 emplois devraient être créés.

  6. bloggerslorrainsengages

    30 novembre, 2012 à 23:33

    La CNAC (Commission Nationale d’Aménagement Commercial) a quatre mois pour statuer sur le projet de centre commercial de Saint-Nicolas-de-Port. La première pierre pourrait être posée entre novembre 2012 et mars 2013. Les travaux devraient durer douze mois. Outre l’hypermarché Match, des enseignes commerciales complémentaires sont prévues (équipements à la personne, vêtements d’enfants, magasins de sport, équipements de la maison et restauration rapide). 180 emplois temps plein sont en jeu.

    Pour ne pas apparaître trop agressifs aux yeux du Grand Nancy, le marie de Saint-Nicolas-de-Port a décidé de retirer du projet un magasin de bricolage de 4 750 mètres carrés.

    Le futur centre commercial doit être perçu comme une chance pour la commune et non comme un risque supplémentaire de saturation de l’offre aux abords de l’agglomération nancéienne. Les terrains étant propriété de la Ville, le fruit de leur vente sera ainsi immédiatement réinjecté dans un centre-ville qui en a bien besoin.

  7. Groupe BLE Lorraine

    9 mars, 2016 à 23:51

    L’acte de vente des terrains du projet du futur centre commercial de Saint-Nicolas-de-Port, d’un montant de 1,69 million d’euros, a été signé en septembre dernier entre la commune et l’enseigne Match. La Ville réalise à travers cette opération une importante plus-value puisqu’elle avait acquis les dix hectares de terrains pour 409 000 euros. Cette concrétisation met fin à un long feuilleton qui avait commencé en octobre 2004, date à laquelle la commune de Saint-Nicolas-de-Port avait acquis les fameux terrains situés en entrée de ville et à proximité de l’échangeur autoroutier.

    Le futur centre commercial, qui s’articulera autour d’un supermarché Match, enseigne déjà présente dans la cité portoise, prendra la forme d’un fer à cheval avec au centre un parking de 1 100 places. Le complexe présentera une superficie commerciale de 15 000 mètres carrés, dont 3 500 mètres carrés pour le supermarché Match. Il représente un investissement privé de 35 millions d’euros qui devrait générer 220 emplois. Sa date d’ouverture est prévue au plus tard pour le premier trimestre 2018.

  8. Groupe BLE Lorraine

    3 novembre, 2016 à 19:59

    Après plusieurs années d’atermoiements et de rebondissements depuis 2004, la première pierre du futur parc commercial Frunshopping Nancy Sud a dernièrement été posée à Saint-Nicolas-de-Port. Le parc s’étalera sur une surface commerciale de 14 000 mètres carrés, dont 3 000 mètres carrés réservés à l’enseigne Match qui déménagera ainsi de son emplacement actuel situé en face de la brasserie. Ce dernier devrait laisser place à des habitations collectives et individuelles d’ici quelques années.

    Frunshopping est idéalement placé à proximité des accès et sortie de l’A33. Une quinzaine d’enseignes complémentaires aux échoppes du centre-ville de Saint-Nicolas-de-Port sont annoncées, dont Norauto, Action, Toysrus, MaxiZoo, Jysk ou encore La Halle et Flunch. L’ouverture de ce nouveau parc commercial, qui représente un investissement de 35 millions d’euros, est annoncée au printemps 2018. Celui-ci devrait permettre de créer 180 emplois.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Refonte de BLE Fondation et de BLE Web TV

Les sites BLE Fondation (voir : http://blefondation.e-monsite.com/) et BLE Web TV (voir : …