Centre de ressources numériques sur la Lorraine

La Lorraine rayonne grâce à Saint-Nicolas

Des dizaines et des dizaines de milliers de personnes Place Stanislas et dans les rues adjacentes ont dernièrement suivis sur la façade de l’Hôtel de ville de Nancy la légende du Saint Patron de la Lorraine et admirés le célèbre feu d’artifice qui a embrasé toute la cité ducale. Une foule impressionnante est également venue contempler les 31 chars le long des 6 kms du défilé urbain. Nancy, comme d’autres villes lorraines, mise ainsi sur la légende du saint homme et Noël pour doper son attractivité. Ces deux journées de festivités, qui attirent un monde fou en ville, constituent aussi de merveilleuses réjouissances pour les hôteliers, restaurateurs et brasseries du centre-ville. La vénération de Saint-Nicolas qui dure depuis des siècles en Lorraine se transforme ainsi en fabuleux attrait touristique et commercial. Le maintien des traditions a donc plus que du bon en Lorraine.

En 2012, les festivités de la Saint-Nicolas seront la pierre angulaire de l’Année Renaissance à Nancy. L’ambition de la ville est que ces célébrations donnent le coup d’envoi pour un mois de festivités allant jusqu’à Noël. Pour y parvenir, la cité ducale travail main dans la main avec Metz. L’intérêt des deux villes est en effet de vendre des packages pour que les gens restent plusieurs jours en Lorraine. 

Il faut dire qu’à la différence de Metz, Nancy joue depuis longtemps la carte du tourisme. Cette année, la cité ducale a multiplié ses efforts de communication et rallié des partenaires privés. Ainsi, pour 130 000 euros, elle s’est offert une formidable campagne publicitaire à Paris, en gare de l’Est et sur les murs du métro, avec distribution de flyers dans les TGV… Rien n’a été négligé pour donner envie aux touristes de venir à Nancy. 

C’est parfait, car c’est exactement ce que nous prônons depuis belle lurette sur ce site, afin de changer l’image de la Lorraine et de la rendre attractive aux yeux des touristes et des investisseurs. Et à l’évidence, ça marche, puisque la centrale de réservation des hôtels nancéiens affichait complet et les trains déversaient des flots de voyageurs venus, avec leurs petites valises, découvrir une Lorraine joyeuse et chaleureuse. Certains ont même eu l’opportunité de participer à la 765ème procession aux flambeaux à Saint-Nicolas-de-Port. Il y avait aussi des tour-opérateurs et des journalistes nippons. Ils ont fait provision d’images et d’émotion. C’est bon pour la Saint-Nicolas 2011 ! 

(Source : Le Républicain Lorrain)

10 décembre, 2010 à 18:45


3 Commentaires pour “La Lorraine rayonne grâce à Saint-Nicolas”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Nancy est célèbre dans le monde entier en raison de ses richesses architecturales exceptionnelles. La cité ducale déploie en effet avec faste ses magnifiques places Stanislas, de la Carrière et d’Alliance, toutes trois inscrites au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1983. Mais Nancy regorge aussi de bien d’autres joyaux, comme par exemple la vieille ville et ses nombreux musées. Ainsi, le Musée de l’École de Nancy présente une collection unique au monde d’œuvres célébrant l’Art Nouveau. Du mobilier des ébénistes Louis Majorelle (1859-1926) et Eugène Vallin (1856-1922), aux verreries des frères Daum en passant par le vitrail de Jacques Gruber (1870-1936), les plus belles œuvres des principaux représentants de cette école y sont rassemblées. A noter également l’exceptionnelle collection DAUM, qui avec plus de 600 pièces est la plus riche au monde. Cette dernière est visible au sous-sol du Musée des Beaux-arts. Enfin, que dire du magnifique Musée Lorrain et de la chapelle des Cordeliers. La cathédrale et la porte de la Craffe viennent enfin compléter ce fabuleux patrimoine qui attire chaque année plus de 2 millions de touristes étrangers.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    A Nancy, les célébrations du Saint-patron de la Lorraine et des Lorrains se sont cette année exclusivement déroulées sous les étoiles, avec un nouveau spectacle pyrotechnique et un défilé composé d’une trentaine de chars traditionnels, de fanfares et de géants en papiers mâchés. Le cortège s’est élancé la nuit dans les lumières et les mystères de la cité ducale. Pour des raisons esthétiques et écologiques, les chars ont été tractés par des engins plus discrets et moins bruyants. Pour le plus grand plaisir des 130 000 visiteurs présents.

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Les festivités de la Saint-Nicolas rassemblent chaque année plus de 100 000 personnes à Nancy. La cité ducale se donne les moyens de multiplier par dix les sommes engagées pour célébrer le Saint patron de la Lorraine : Les retombées économiques de l’évènement sont estimées à plus de cinq millions d’euros, pour 500 000 euros investis. Des affiches ont par exemple été placardées dans une vingtaine de stations du métro parisien.


Laisser un commentaire