Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Il est venu le temps de l’Avent en Lorraine

La période si particulière de l’Avent, du latin adventus (venue, arrivée du Messie), couvre dans la tradition de l’Eglise latine les quatre semaines précédant Noël, la dernière pouvant être incomplète. Dans les Eglises utilisant le calendrier romain, l’Avent débute le quatrième dimanche avant Noël et marque le début de l’année ecclésiastique ou liturgique.

Avent

Les calendriers de l’Avent comportent vingt-quatre cases ou portes, dans la mesure où on les utilise comme compte à rebours du 1er décembre au 24 décembre, autrement dit jusqu’à la veille de Noël. Sur les couronnes de l’Avent, on allume quatre bougies, les unes après les autres. Chacune d’elle symbolise un dimanche jusqu’à Noël. 

En Lorraine et dans les pays septentrionaux, l’Avent marque traditionnellement le début de la victoire de la lumière du Soleil sur la nuit, qui se couronnera lors de la Fête de la Lumière au moment de la Sainte-Lucie (du latin lux, lumière). 

C’est en effet au début de l’hiver que les jours commencent à rallonger, et donc les nuits à être moins longues. C’est ce qu’on appelle le solstice d’hiver. 

Afin de symboliser cette entrée dans le temps de l’Avent, la Lorraine devrait, comme l’Alsace, faire sonner les cloches de toutes ses églises et chapelles. Cette initiative purement gratuite, mais tellement douce, marquerait à nos yeux, au-delà de toutes considérations religieuses, le signe d’une unité retrouvée. Cela constituerait par ailleurs un message fort envoyé aux Alsaciens et aux touristes pour signifier qu’en Lorraine, plus qu’ailleurs, on sait encore fêter dignement Noël. 

30 novembre, 2010 à 0:36


Laisser un commentaire