Accueil Opinion Pour un « Euro Train » transfrontalier

Pour un « Euro Train » transfrontalier

1 min lues
0
0
45

L’Eurodistrict SaarMoselle et le réseau de villes Quattropole (Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves) ont dernierement souligné la nécéssité d’améliorer le réseau ferroviaire des villes transfrontalières, en prenant exemple sur le « Q_intracity », un train circulaire qui relie les 4 villes avec une cadence de deux heures. Les deux réseaux ont donc lancé un appel aux responsables de la Grande Région pour relier, en 2015, les villes situées dans le rectangle formé par les villes du Quattropole. L’objectif est de raccorder ces villes à la ligne Est-européenne entre Paris et Francfort, tout en développant les offres de proximité, en réduisant le nombre de changements et en intégrant des haltes à Völklingen, Forbach et Saint-Avold. A noter que la liaison Metz-Sarrebruck est percue comme prioritaire. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Opinion

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Accord transfrontalier pour valoriser les friches minières

Confrontés à la problématique commune de la reconversion d’un territoire tournant la page …