Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Essor de la vente directe en Lorraine

Cette technique de commerce revisitée et mieux encadrée par la loi est en plein essor en Lorraine. C’est d’ailleurs de nos jours la troisième voie de distribution après les grandes surfaces et les boutiques traditionnelles. Une cinquantaine de sociétés s’activent sur le marché lorrain. Elles affichent un chiffre d’affaires allant de 30 à 35 millions d’euros sur les quatre départements et pèsent 7 500 emplois, sachant que le secteur devrait en créer 1 650 supplémentaires en 2011. Les deux tiers du personnel employé ont le statut de vendeurs directs indépendants. Le reste est constitué de VRP ou d’agents technico-commerciaux en CDI. Ils adoptent deux modes de vente : par réunion ou de personne à personne. Les produits qui se vendent le mieux par cette technique commerciale concernent l’amélioration et la protection de l’habitat avec 44 % des parts de marchés, suivis du bien-être et de la diététique (13 %), de la gastronomie et de l’univers culinaire (11 %), des produits cosmétiques et de la beauté (8 %), ainsi que du textile et de l’accessoire de mode (7 %). 

18 octobre, 2010 à 19:20


Laisser un commentaire