Accueil Actualité Jardins sans limite à Metz

Jardins sans limite à Metz

2 min lues
3
0
40

Metz a dernièrement accueilli la huitième conférence internationale « Jardins sans limite ». 

Rappelons que la manifestation se base sur le réseau du même nom qui a vu le jour de part et d’autre de la frontière en 1998 suite à une politique de coopération entre la Moselle et la Sarre. L’idée était de développer un tourisme vert en Moselle.

Aujourd’hui, avec ses vingt-trois jardins disséminés en Lorraine, en Allemagne et au Luxembourg, le concept attire chaque année près de 300 000 visiteurs. 

C’est de là qu’a germé l’idée de créer à Metz un événement qui attirerait les plus grands spécialistes du monde du jardin. Le succès de ce cycle de conférence biennal s’est fait sentir dès la première édition. 

Plus de 400 personnes venues d’une trentaine de pays différents ont assisté à l’édition 2010 qui explorait les relations entre les jardins et le public. Pour la première fois au monde, les représentants des quatre plus importants jardins botaniques de la planète, à savoir New York, Londres, Singapour et Montréal, se sont retrouvés autour d’une même table ronde.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. Marsyas

    14 octobre, 2010 à 9:59

    A propos de Metz, pas un mot sur votre blog du scandale médical qui fait la Une de la presse quotidienne ?

  2. bloggerslorrainsengages

    14 octobre, 2010 à 15:58

    Ne tirons pas de conclusions trop vite, en attente de plus amples informations.
    cette affaire ne semble pas si simple …

  3. messin

    15 octobre, 2010 à 9:47

    La vraiment merci pour votre professionnalisme que meme certains médias francais manque en s’acharnant sur ce sujet sans infos détaillés,effectivement sujet compliquer et sensible ne pas croire ce que certains medias ont sortis hâtivement !!!

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Dieuze compte miser sur le rail

La commune du Saulnois ambitionne de faire renaître les 13 kilomètres de rails qui permett…