Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Construction de l’hôpital Robert Schuman à Metz

Le futur hôpital Robert-Schuman des Hôpitaux Privés de Metz (HPM), à ne pas confondre avec son homologue de Mercy (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/07/10/precisions-sur-le-nouvel-hopital-de-metz/), car il y a bel et bien deux nouveaux hôpitaux actuellement en chantier à Metz, réunira d’ici quelques années divers services des hôpitaux Belle-Isle, Saint-André et Sainte-Blandine (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/11/17/metz-des-nouvelles-du-futur-hopital-robert-schuman/). 

La réalisation de ce nouvel équipement d’envergure a été pensée en deux temps. La première tranche, d’un montant de 110 millions d’euros, représente 70 % du schéma directeur général. Le seconde est prévue « dès que possible », selon les responsables (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/02/16/visite-de-la-ministre-francaise-de-la-sante-en-moselle-micmac-en-vue/). 

A ce jour, les voiries et les réseaux divers se terminent. Le gros œuvre devrait donc pouvoir bientôt débuter. C’est pourquoi quatre grues ont été déployées dans le paysage boisé de Lauvallières, entre Nouilly et Vantoux. Elles aident à monter deux bâtiments d’hébergement de cinq étages, l’imposant plateau technique central, le bâtiment énergétique, celui de l’association Saint-André pour les dialyses, ainsi que la grande rue intérieure vitrée avec ses voûtes cintrées de 8 mètres de hauteur. Sans oublier les deux « gares » susceptibles d’accueillir le Mettis, si l’agglomération décide, un jour, d’étendre la ligne. 

A noter enfin que la livraison de l’hôpital est toujours prévue pour octobre 2012 et la mise en service en janvier 2013. 

14 septembre, 2010 à 17:37


Un commentaire pour “Construction de l’hôpital Robert Schuman à Metz”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Construit sur le plateau de Lauvallières par les trois hôpitaux privés de Metz à but non lucratif, à savoir Saint André, Sainte Blandine et Belle-Isle, l’hôpital Robert Schuman disposera d’une superficie de 38 000 mètres carrés, de 402 lits et d’un parc. Sa signature architecturale, avec sa rue couverte aux ondulations physiologiques, évoque une colonne vertébrale. Les locaux d’hébergement et le plateau technique se répartissent de part et d’autre de cette rue lumineuse et colorée. Les bâtiments possèderont des terrasses végétalisées.

    L’hôpital Robert Schuman représente un investissement de 87 millions d’euros.

    A noter enfin que Sainte Blandine sera transformé en établissement à vocation gériatrique, tandis que Belle-Isle conservera sa vocation orthopédique. Seul Saint André disparaîtra du paysage en tant qu’hôpital.


Laisser un commentaire