Accueil Economie Tourisme : Metz surfe sur l’effet Pompidou

Tourisme : Metz surfe sur l’effet Pompidou

3 min lues
19
0
105

Alors que certains se prennent à rêver au million de visiteurs d’ici la fin de l’année, le Centre Pompidou-Metz (CPM) est en passe de remporter son pari, c’est-à-dire faire de Metz une plateforme culturelle au cœur de l’Europe, à l’égal de Bilbao et de son musée Guggenheim. Metz est devenu une véritable destination touristique et ce n’est que justice. 

Pour le moment, la réussite est double. D’abord locale avec plus 10 000 abonnements annuels vendus, soit quatre fois plus que les prévisions, mais aussi internationale, car désormais les gens viennent pour le nouveau musée d’art contemporain et s’arrêtent quelques jours à Metz. 

Cet indéniable « effet Pompidou », permet à la cité lorraine de bénéficier de fortes retombées économiques. On constate en outre un inversement de l’« effet TGV », en place depuis 2007. Auparavant, les gens partaient vers Paris. Désormais, ce sont les Franciliens qui viennent à Metz. 

Preuve d’un regain d’intérêt, la fréquentation de l’Office de Tourisme (OT) de Metz a augmenté de 67 % lors de la première quinzaine d’août. Selon l’OT, l’image de Metz serait désormais propulsée au rang des destinations touristiques d’exception. 

La clientèle du Grand Est a de même doublé en juillet et en août, celle en provenance de la région parisienne a triplé. Les Allemands sont toujours plus nombreux à visiter la ville aux 3 000 ans d’Histoire, suivis de près par les Luxembourgeois et les Belges qui battent des records. En août, ceux-ci étaient en augmentation de 129 %. Les Néerlandais viennent également en nombre. La proportion de Britanniques a doublé, tandis que les touristes du Sud de l’Europe sont en croissance de 28 % et les Russes de 18 %. La clientèle d’Amérique du Nord a bondi de 32 % en août et celle d’Asie de 26 % sur les mois de juillet et août. A noter enfin que deux tiers des touristes restent en moyenne une nuit à Metz et un tiers deux nuits.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Economie

19 Commentaires

  1. messin

    9 septembre, 2010 à 13:25

    Très très bonne nouvelle ce n’est que largement mérité pour une ville longtemps et encore un peu sous-estimer !

    Maintenant faut attaquer le quartier de l’amphithéatre qui se fait désiré. :)

  2. Nana57

    9 septembre, 2010 à 19:03

    Bonne nouvelle, mais les touristes ne reviendront pas s’ils se font agresser dans les rues (dont la propreté laisse à désirer, d’ailleurs, ce qu’on ne connaissait pas avant le mandat de Dominique Gros) compte tenu de l’insécurité (jusque là méconnue) qui règne dans la ville.
    Le Centre Pompidou ne fera pas tout à lui tout seul. Il faut pouvoir donner au gens l’envie de revenir à Metz pour la ville en elle-même et sa région, et non pas juste pour le Centre…

  3. messin

    10 septembre, 2010 à 9:36

    Non nan, serieux nana tes convictions politiques et en plus une grosse partie de ton commentaire c’est FAUX

    (Contenu modéré)

  4. bloggerslorrainsengages

    10 septembre, 2010 à 18:39

    Afin d’éviter toute modération de notre part de leur(s) commentaire(s), merci aux utilisateurs et aux lecteurs de bien vouloir relire la page « Participation et Commentaires » (http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/participation-et-commentaires/)

    Les BLE.

  5. messin

    10 septembre, 2010 à 20:41

    Ouai enfin bref on modere des commentaire banal qui sont la pour signalé du « troll » par contre le troll en question on le laisse faire du HS ????!!!?,peut etre que sa vous arange en faisant circulé des idées que vous avez en commun ?!!!? :/

  6. bloggerslorrainsengages

    11 septembre, 2010 à 19:24

    Ce site est une plateforme d’échanges et de débats d’idées et d’opinions.

    Même si le sujet choisi par Nana 57, nous le reconnaissons, n’est pas forcément le plus approprié pour développer sa pensée, la question mérite d’être posée.

    Pour notre part, nous pensons qu’à Metz, en l’état actuel des choses, il s’agit plus d’un sentiment d’insécutité que d’une réelle insécurité. Mais bon, on peut se tromper.

  7. Messin

    13 septembre, 2010 à 22:59

    Merci pour ce petit eclaircissement,meme si effectivement c’est pas l’idée en elle meme qui me gene chacun sont opinion,c’est surtout cette espece d’attaque irrationnel a un moment « voulus » et a un endroit qui n’est pas le bon,de la « propagande » en faite !

    Bien a vous

  8. bloggerslorrainsengages

    15 septembre, 2010 à 11:29

    Un lien vers un article sur le CPM paru dans le Miami Herald : http://www.miamiherald.com/2010/09/12/v-fullstory/1813718/metzs-new-art-museums-a-work-of.html

  9. bloggerslorrainsengages

    28 septembre, 2010 à 17:13

    Effet Pompidou sur l’Open de Moselle

    Le Centre Pompidou-Metz semble avoir produit un effet positif sur l’Open de Moselle et vice versa. Les packages cumulant les entrées aux Arènes et au centre Pompidou ont en effet marché très fort. De manière générale, la billetterie a mieux fonctionné que les autres années. Encourageant.

  10. bloggerslorrainsengages

    27 avril, 2011 à 23:00

    Pour son premier anniversaire, le 11 mai, le Centre Pompidou-Metz devrait avoir accueilli entre 800 000 et 900 000 personnes. Une étude révèle par ailleurs que la grande majorité des visiteurs du Centre sont Français (87 %), dont 52 % Lorrains. Ils sont 18 % à venir d’Ile-de-France, 9 % d’Alsace et 3 % de Champagne-Ardenne. Sur les 13 % de visiteurs étrangers, 32 % proviennent du Luxembourg, 21 % de Belgique et 20 % d’Allemagne. Ces chiffres montrent clairement que la stratégie de communication et de promotion doit être orientée vers l’étranger. Enfin, 17 500 personnes ont souscrit au « Pass », la carte d’adhésion qui permet de visiter les expositions de manière illimitée à l’année avec une personne de son choix.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pour la réalisation du Centre des Congrès de Metz

Le futur Centre des Congrès de Metz abritera une surface de 15 000 mètres carrés sur cinq …