Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Ouverture du jardin thérapeutique pour malades d’Alzheimer à Nancy

Ouverture du jardin thérapeutique pour malades d’Alzheimer à Nancy

Après trois ans de travaux, le CHU de Nancy a dernièrement inauguré le premier vrai jardin thérapeutique dédié aux malades d’Alzheimer en France. Baptisé « Art, mémoire et vie » et ouvert sur la ville, le jardin a été inséré dans la cour d’honneur de l’hôpital Saint-Julien. Il suit la logique de la thérapie par réminiscence, en insistant sur les aspects sensoriels et en tenant compte des invariants culturels. Ces invariants culturels, à savoir ici la terre, l’eau, le vent et le feu, se déclinent dans les quatre carrés du jardin. Des éléments auxquels sont sensibles les malades ou qui sont faciles à redécouvrir. Le parc fait par conséquent la part belle aux arbres, aux fleurs, aux senteurs, ainsi qu’à l’eau, par l’entremise d’une sculpture monumentale et de petits bassins. La centaine de résidents du service, mais aussi des malades venus de l’extérieur avec leurs familles, pourront à loisir passer un long moment à travailler la terre, à rempoter des fleurs ou à cueillir les fruits des arbres fruitiers pour en faire des tartes. Ce jardin, qui marie l’art au végétal, est véritablement une magnifique réalisation.

jardin Alzheimer

9 septembre, 2010 à 11:00


Un commentaire pour “Ouverture du jardin thérapeutique pour malades d’Alzheimer à Nancy”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Créé en 2010, le jardin thérapeutique « Art, mémoire et vie » du CHRU de Nancy est dédié aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ses bienfaits sur la mémoire, les symptômes d’apathie ou encore sur les troubles du comportement et du sommeil des patients ont été démontrés par plusieurs articles scientifiques internationaux. Dans le cadre d’une collaboration avec des spécialistes en agronomie et en ingénierie biologique de Liège, 65 nouvelles espèces végétales ont été plantées dans le jardin. Différents critères ont été pris en compte pour faire cette sélection. L’aspect sensoriel, les couleurs des plantes ou encore leur capacité à évoquer des souvenirs chez les patients ont été privilégiés. Au final, la biodiversité du jardin thérapeutique a été enrichie, tout comme sa dimension stimulante.


Laisser un commentaire