Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Projet de centre commercial accepté à Lexy

La Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) de Meurthe-et-Moselle, basée à Nancy, a dernièrement accepté et à l’unanimité le projet de construction d’un centre commercial à Lexy, dans la zone de la Naux. Un ensemble de 25 100 mètres carrés de surface de vente comprenant un hypermarché Leclerc de 5 000 mètres carrés, 9 moyennes surfaces non alimentaires couvrant une superficie totale de 14 700 mètres carrés, un magasin de bricolage de 4 400 mètres carrés, dont 1 500 mètres carrés en extérieur, ainsi qu’une galerie commerciale de 1 000 mètres carrés, seront donc bâtis. 

5 septembre, 2010 à 14:59


6 Commentaires pour “Projet de centre commercial accepté à Lexy”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Lexy privé de zone commerciale

    Il n’y aura pas de zone commerciale de 25 000 mètres carrés à Lexy, près de Longwy. En tout cas, pas tout de suite. La Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC) en a décidé ainsi. La décision a provoqué la colère et l’incompréhension des porteurs du projet ainsi que des élus. Une décision d’autant plus incompréhensible, puisque le projet avait obtenu l’unanimité des voix en Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) en août dernier. Trois recours avaient ensuite été déposés par des enseignes locales, ce qui avait propulsé le dossier entre les mains de la CNAC.

    Rappelons que cette zone aurait généré 480 emplois. Tout est donc remis en cause par des personnes qui n’ont jamais mis les pieds en Meurthe-et-Moselle. L’indignation était également de mise chez les commerçants implantés à Lexy. Ils étaient en effet plusieurs à avoir dénoncé « le monopole inadmissible » d’une autre enseigne fortement ancrée sur le secteur.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    La Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) de la Meurthe-et-Moselle a dernièrement autorisé l’aménagement de surfaces commerciales sur une superficie totale de 7 700 mètres carrés dans un hangar désaffecté de Houdemont. Un magasin d’équipement de la maison d’une surface de vente de 4 200 mètres carrés et trois espaces dédiés à l’équipement de la personne sur respectivement 1 100 mètres carrés pour deux d’entre eux et de 1 300 mètres carrés pour le dernier sont prévus.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    En désaccord avec le projet commercial de Houdemont qui a pourtant obtenu le 9 juin 2011 le feu vert de la CDAC, les « Vitrines de Nancy » ont saisi la Commission Nationale d’Aménagement Commercial.

    Rappelons qu’il est ici question d’une surface totale de vente de 7 700 mètres carrés comprenant deux magasins d’équipements de la maison et un magasin d’équipement de la personne.

  4. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le Conseil d’Etat a dernièrement rejeté les derniers recours des sociétés s’opposant à l’implantation d’un hypermarché Leclerc dans la zone des Maragolles à Lexy, près de Longwy. Présenté en 2012 et validé par les commissions départementale et nationale d’aménagement commercial, le programme prévoie la construction d’un centre Leclerc de 4 500 mètres carrés, d’une galerie marchande de 1 500 mètres carrés et de huit grandes et moyennes surfaces spécialisées sur 16 010 mètres carrés.

    Auchan France, Les Magasins Longoviciens, les Supermarchés Match, Sidermat et Pasnat ont tour à tour tout tenté pour tuer la concurrence dans l’œuf en multipliant les recours.

    Le futur hypermarché Leclerc devrait sortir de terre à proximité de l’enseigne But de Lexy.

  5. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Des fouilles archéologiques ont été menées par le Pôle Archéologie Préventive de Metz-Métropole de juin à mi-septembre 2016 sur le site destiné à accueillir le futur centre Leclerc sur la zone des Maragolles à Lexy, près de Longwy. Une nécropole occupée entre la fin du IIème âge du Fer (environ 250 ans avec J-C) et le IIème siècle après J-C a été mise au jour.

    La loi permet en effet depuis 2003 à l’aménageur de choisir l’opérateur archéologique. Auparavant, les recherches archéologiques étaient uniquement réalisées par l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives. Le secteur est désormais ouvert à la concurrence et la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole a créé sa propre section en 2007.

    Une quarantaine d’éléments funéraires ont été retrouvés à Lexy, dont des tombes, des enclos renfermant une tombe, un bûcher, des os et des fragments d’os.

  6. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le chantier de l’hypermarché Leclerc, situé sur la zone des Maragolles à Lexy, près de Longwy, avance bien. Entre 220 et 250 personnes seront prochainement recrutées pour y travailler. En comptant l’ensemble de la galerie marchande et les futures implantations de LexyPark, près de 400 emplois sont annoncés.

    La galerie marchande abritera une douzaine de boutiques, dont une parapharmacie, un opticien, un restaurant, une boulangerie-pâtisserie, une boutique italienne, une enseigne de chocolats, une maroquinerie, un coiffeur, un fleuriste, une bijouterie, une agence de voyages et un club de fitness. A proximité de l’hypermarché Leclerc, un magasin de la chaîne de hard discount néerlandaise Action, avec une quinzaine de postes, un restaurant Buffalo Grill, avec une vingtaine d’employés, ainsi qu’un Brico Dépôt, qui devraient embaucher entre 25 et quarante salariés, sont prévus.


Laisser un commentaire