Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Les Enfants du Charbon reviennent !

Créé en 2005 dans le but de conserver une trace de l’aventure du charbon lorrain, soit une année après la fermeture de la Houve qui était la dernière mine encore en activité en France, ce son et lumière se déroule sur le Carreau Wendel de Petite-Rosselle avec 300 figurants. 

Cette année encore l’auteur et metteur en scène continue la transition amorcée en 2009 en développant des tableaux supplémentaires consacrés aux énergies renouvelables. Cela dit, le spectacle ne fait pas de démagogie, puisqu’il traite également du nucléaire, qui représente 80 % de l’énergie électrique produite en France. Si le propos a été élargi et étoffé, c’est à la fois pour inscrire le spectacle dans un futur et séduire d’autres publics. En l’espace de 5 ans, les Enfants du Charbon ont attiré plus de 60 000 spectateurs (voir : http://www.obiwi.fr/culture/spectacles-vivants/82522-sons-et-lumieres-de-lorraine). 

Afin de pérenniser le spectacle et de développer une véritable politique touristique, les organisateurs et les BLE réclament une installation définitive des Enfants du Charbon sur le site, histoire que les bénévoles n’est pas chaque année à reconstruire la structure.   

Rappelons pour cela que ce spectacle n’est pas fait uniquement pour les Lorrains, dans la mesure où il peut bien entendu attirer d’autres personnes, mais à condition de créer une synergie touristique.  

Cet été, la vente des billets se fera aussi dans les grandes surfaces. Par ailleurs, cinquante groupes, objets d’une vraie politique commerciale, sont attendus cette année. 

Des allers-retours en Métrolor sont enfin envisagés depuis la gare de Forbach. Toutes les pistes sont en effet bonnes pour prendre de l’ampleur. 

A noter que les Enfants du Charbon se produiront les 20, 21, 22, 26, 27, 28 et 29 août. 

7 juillet, 2010 à 18:42


Un commentaire pour “Les Enfants du Charbon reviennent !”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    La 7ème édition des Enfants du charbon marque un tournant particulier pour l’association. Après la démission d’une partie du conseil d’administration en septembre dernier et une trésorerie au bord du gouffre, il s’agit de donner un nouveau souffle au spectacle. Pour cela, un village composé d’une cinquantaine de chalets a vu le jour au Carreau Wendel. Le but est de proposer une animation gratuite et populaire dans le Bassin houiller en parallèle aux représentations. L’objectif affiché est d’accueillir 30 000 visiteurs dans ce village et 12 000 spectateurs dans les gradins. Chaque année, 300 bénévoles œuvrent pour ce son et lumière qui se tient dès la mi-août, sur le site du Carreau Wendel, à Petite-Rosselle.


Laisser un commentaire