Accueil Economie Le préfet dit oui à Hambrégie !

Le préfet dit oui à Hambrégie !

2 min lues
0
0
5

Par arrêté en date du 25 juin, le préfet de la Moselle autorise l’exploitation de la centrale électrique combiné-gaz de 892 Méga Watts qui verra le jour à Hambach (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/01/31/oui-a-hambregie/), malgré la forte opposition des communes riveraines (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/03/08/acharnement-contre-la-centrale-de-hambach/), dont les remarques ont cela dit permis d’améliorer le projet. 

Le préfet a ainsi tenu à balayer les craintes environnementales et sanitaires brandies ces derniers mois. De quoi jeter les bases d’un projet de 800 millions d’euros avec 400 à 1 000 emplois garantis pendant la construction et 50 emplois pérennes après la mise en service de la centrale. Il a par ailleurs assuré que les paramètres techniques et écologiques, notamment tout ce qui concerne les rejets dans l’eau et dans l’air, avaient été améliorés de «10 à 30 %» par rapport à des normes nationales et européennes déjà exigeantes. 

Pour le maire alsacien d’Herbitzheim, à l’origine du mouvement, « l’argent a pris le dessus sur la santé et la démocratie ». Cependant, quant à la démission promise et au fait d’assumer ses responsabilités, il avoue aussi que ses « ses conseillers ne veulent plus trop démissionner ». Tiens tiens, comme par hasard… Oui, en effet, elle est vraiment loin la démocratie ! 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le nouvel Eldorado de la zone rouge

Ce n’est pourtant pas de l’or qu’ils cherchent, mais des casques, gourdes, ceinturons et b…