Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

La chimie lorraine s’associe

La Lorraine vient dernièrement d’adhérer au pôle de compétitivité Axelera, implanté en Rhône-Alpes, un pôle à vocation mondiale. La région Rhône-Alpes est spécialisée dans la catalyse, la Lorraine dans le génie chimique. Il n’est de même pas à exclure que la région Midi-Pyrénées renforce les deux premiers réseaux avec sa chimie fine. 

L’Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques (ENSIC) de Nancy sera le fer de lance de cette nouvelle aventure, afin de  mettre en réseau les meilleurs laboratoires et les entreprises. Il est également question de soutenir le développement de la chimie lorraine qui a négocié un virage vert, alors même qu’en 2006 Total Petrochemicals France avait décidé d’arrêter le vapocraqueur n° 2 de Carling avec les conséquences que l’on connaît (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/07/19/enquete-sur-lexplosion-meurtriere-de-carling/). Rappelons que la chimie verte se donne pour mission de réduire et d’éliminer l’usage ou la génération de substances néfastes pour l’environnement. Dans ce cadre, la Lorraine a obtenu en 2010 un soutien de trois millions d’euros pour le projet de développement d’acide acrylique à partir de glycérol (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/03/13/carling-un-programme-de-recherche-dans-la-chimie-du-vegetale/). 

21 juin, 2010 à 19:10


Laisser un commentaire